Doctorant

M. Tristan TERRAL

Coordonnées

Discipline(s) enseignée(s)

Enseignant en Licence « Cinéma et audiovisuel » du Département de Lettres modernes, Cinéma et Occitan de l'Université Toulouse - Jean Jaurès :
- CN00105T partie B : Méthodologie
- CN00205V : Les métiers du cinéma 2

Thèmes de recherche


 

Activités / CV

- Thèse de Doctorat en cours : « Puissances figurales des paysages et milieux naturels dans le cinéma français de l’âge classique », sous la direction de M. Philippe Ragel et la codirection de Mme Sophie Lécole Solnychkine.

Résumé : Du réalisme poétique des années 1930 jusqu’à la « qualité française » des années 1950, le cinéma français de l’âge classique n’est pas, en majorité, celui du plein air et de la pleine nature. Il est pourtant bien des exceptions, de Marcel Pagnol à Jean Epstein, en passant par Jean Renoir et Jean Grémillon, jusqu’à certains oubliés comme André Hugon. La présente recherche, dans une approche esthétique s’inscrivant dans le courant des études en éco-poétique, s’intéresse à ces œuvres ayant su laisser s’exprimer un milieu naturel et vise à porter un autre regard sur cette période de notre patrimoine cinématographique. Un premier axe de recherche se propose de constituer une cartographie des formes paysagères et de leurs fonctions esthétiques. Il s’agit autant de décrire comment des configurations spatiales guident des phénomènes narratifs, que de soulever la valeur iconologique des paysages pour en saisir les particularismes français. Un deuxième axe s’intéresse aux expressions des puissances de ces paysages par le médium cinématographique, en poursuivant notamment la réflexion de Gilles Deleuze sur la « perception moléculaire » promise selon lui par l’école française. Un troisième axe, dans une dynamique de recherche-création, consiste à investir la manière dont les paysages des films, à la façon d’un rétro-effet, ont marqué de leur empreinte les paysages réels.
 

2019-2021 : Master « Esthétique du cinéma », Université Toulouse - Jean Jaurès

- Mémoire de Master : « Maureen O’Hara, l’épouse mythique du cinéma de John Ford en quelques statuts figuratifs », sous la direction de M. Vincent Souladié.

2016-2019 : Licence « Lettres modernes », Université Toulouse - Jean Jaurès


Communications :

- « Maureen O'Hara, anomalie féminine du cinéma de John Ford : de l'antagonisme thématique à la disjonction figurative», Colloque L’acteur et la star comme anomalies : accords imparfaits et dissonances expressives, IRCAV, Université Sorbonne Nouvelle – Paris, juin 2022.


- « Le crime zolien sur les rails du cinéma : La Bête humaine (Jean Renoir, 1938), Désirs humains (Human Desire, Fritz Lang, 1954) », Colloque Crime et métaphysique au XIXe siècle : le sens de la violence (1789-1914), PLH, Université Toulouse Jean Jaurès / Cinémathèque de Toulouse, mai 2022.

Publications extraites de HAL affiliées à Patrimoine Littérature Histoire