PROUSTIME, "Enjeux cognitifs de la littérature : Penser le temps avec Marcel Proust, des sciences humaines aux arts et aux sciences exactes"

Le programme de recherche « ProusTime » est un projet lauréat de l’Idex-transversalité 2014 porté par Isabelle Serça (PI), Professeur de Langue et Littérature françaises à l’université de Toulouse-Jean Jaurès (Laboratoire PLH-ELH). Ce projet Idex, doté d’un budget de 30.000 euros environ et d’une durée de trois ans, devait prendre fin en juin 2017. Il s’est prolongé jusqu’à ce jour, avec des manifestations scientifiques en 2018 et un recentrement sur le travail d’élaboration de la publication collective en 2019.


Présentation du programme

Ce programme de recherche transdisciplinaire vise à penser le temps avec Marcel Proust, des sciences humaines aux sciences exactes en passant par les arts et réunit une douzaine de chercheurs toulousains de domaines très éloignés (physique, neurosciences, économie, histoire, linguistique, arts plastiques, etc.). L’objectif  est de confronter les conceptions du temps et de la mémoire que proposent différents domaines à partir de la représentation thématique et de la forme stylistique qu’en offre À la recherche du temps perdu
 
Entreprise délicate puisque le temps est de ces concepts dits primitifs qu’il est difficile de définir : pour faire court, c’est à la fois la variable « t » dans une équation, ce sentiment de la durée qu’éprouve tout un chacun qu’a décrit Bergson ou bien encore le théâtre où se déroule l’histoire des hommes en société.  Ancrer la réflexion dans le texte de Proust évite de verser dans de vaines spéculations théoriques. Partant de termes clefs de l’œuvre choisis pour leur plasticité d’emploi tels que « traces », « interpolation » ou « anachronisme », on s’appuie sur l’acception précise qu’ils prennent dans la Recherche pour examiner comment ils résonnent dans d’autres domaines. La réflexion nécessite en effet l’élaboration d’un langage commun, sous peine d’incompréhension entre spécialistes de domaines éloignés – langage dans lequel les vertus heuristiques de la métaphore jouent un rôle central. Ce recours aux images que propose le texte littéraire ne se fonde pas sur une quelconque valeur illustrative, mais bien sur un enjeu cognitif : la littérature est ainsi placée au cœur du dispositif. 

Objectifs

L’objectif était (et est toujours) d’une part de concevoir et organiser  des manifestations scientifiques et d’autre part de travailler à une publication finale, le Dictionnaire ProusTime.
Les manifestations scientifiques visent tantôt l’excellence en s’adressant à un public de spécialistes, littéraires et/ou scientifiques (Journées ENS Ulm, Sessions ESOF), tantôt la formation en s’inscrivant dans le cadre de la formation doctorale des différentes universités, tantôt la diffusion des savoirs en visant un public éclairé, (Ateliers transversaux ProusTime au Quai des Savoirs de Toulouse).
Nous avons travaillé dans le cadre de séminaires internes : le dernier s’est tenu à la Fondation des Treilles, ayant été retenu par le Conseil scientifique. Actuellement, nous travaillons à la publication finale au cours de réunions mensuelles.
 

Groupe Proustime

L’appel à projets de l’Idex-Transversalité imposait de recruter les membres de l’équipe dans les différents établissements de Toulouse. Le groupe ProusTime réunit ainsi une douzaine de chercheurs toulousains, ainsi qu’une doctorante, représentant une douzaine de laboratoires et huit Écoles.

Anaïs BOUZOU, Doctorante, Littérature et Histoire (CDU Idex), Univ. Jean Jaurès (PLH).
François CHARRU, Professeur, Physique-Mécanique, Univ. Paul Sabatier (IMFT).
Gabriel COLLETIS, Professeur, Sciences économiques, Univ. Capitole (LEREPS).
Jean-Marc DEVAUD, Maître de conférences, Neurosciences, Univ. Paul Sabatier (CRCA).
Anne LE DRAOULEC, Chargée de recherche, Linguistique, Univ. Jean Jaurès (CLLE-ERSS).
Gaël LE ROUX, Chargé de recherche, Biogéochimie, CNRS-Univ. Paul Sabatier (EcoLab).
Marie-Paule PERY-WOODLEY, Professeur, Linguistique, Univ. Jean Jaurès (CLLE-ERSS).
Maryse SALLES, Maître de conférences, Informatique-Syst. d’information, Univ. Capitole (IRIT).
Isabelle SERÇA, Professeur, Langue et Littérature françaises, Univ. Jean Jaurès (PLH).
Gérard TINÉ, Plasticien, Univ. Jean Jaurès (LRA-ENSA).
Sylvie VAUCLAIR, Professeur, Astrophysique, Univ. Paul Sabatier (IRAP).
Colette ZYTNICKI, Professeur, Histoire contemporaine, Univ. Jean Jaurès (FRAMESPA).
 

Compte-rendu détaillé d’activités

Le programme Idex ProusTime a donné ainsi lieu à des manifestations scientifiques à l’étranger, à Paris et à Toulouse, en direction de la communauté des chercheurs (Journées à Ulm-Paris) comme en direction des doctorants (Ateliers transversaux de l’UFTMP au Quai des Savoirs) ou du grand public (Promenade prousTime dans Toulouse : ESOF). Il a donné lieu à l’obtention d’un CDU Idex pour une thèse bi-disciplinaire Littérature/Histoire menée par Anaïs Bouzou qui fait partie du groupe de recherche (co-direction Isabelle Serça et Caroline Barrera). Le groupe ProusTime a aussi participé à des manifestations scientifiques comme l’ESOF à Manchester en 2016 où la proposition de session a été retenue, de même que deux ans plus tard à Toulouse, en juillet 2018.
Le groupe travaille à la publication collective (Dictionnaire ProusTime) au cours de séminaires internes, dont le dernier s’est tenu en septembre 2017 à la Fondation des Treilles. Le travail se poursuit actuellement au cours de réunions mensuelles. Un carnet ProusTime est disponible sur Hypothèses.org et le programme a fait l’objet d’articles dans le magazine scientifique Exploreur et dans le magazine de société Boudu.

 
Séminaires
♦ École des sciences avancées de Luchon (4-8 janvier 2015) ; séminaire interne.
♦ Miglos (28 septembre-2 octobre 2016) ; séminaire interne.
♦ Fondation des Treilles, (4-8 septembre 2017), avec comme invités extérieurs Pierre-Marc de Biasi, Francis Eustache et Étienne Klein.
 
Journées d’étude à l’ENS-Ulm

♦ Journée ProusTime 1 : « Interpolation, anachronisme » avec Pierre-Marc de Biasi, Directeur de recherche au CNRS (ITEM-ENS), généticien et artiste plasticien, Antoine Compagnon, Professeur de littérature française au Collège de France, Alain Connes, Professeur de Mathématiques au Collège de France et les membres du groupe ProusTime, Sylvie Vauclair, Professeur émérite d’astrophysique, Université de Toulouse-Paul Sabatier, François Charru, Professeur de physique, Université Paul Sabatier et Isabelle Serça (3 juin 2015).


♦ Journée ProusTime 2 : « Traces » avec Jean-Yves Tadié, professeur émérite à Paris-Sorbonne et spécialiste de Proust, Patrick Boucheron, Professeur d’Histoire au Collège de France, Thibault Damour, physicien théoricien, professeur à l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques et membre de l’Académie des sciences, Anne Simon, DR EHESS-CNRS et les membres du groupe ProusTime, Jean-Marc Devaud, MC HDR en neurosciences à l’Université Paul Sabatier et Isabelle Serça (25 novembre 2016).

 
Ateliers doctoraux transversaux ouverts au public sur inscription, Quai des Savoirs
Les Ateliers transversaux ProusTime se déroulent l’après-midi au Quai des Savoirs à Toulouse ; ils sont destinés aux doctorants de toutes les universités de Toulouse (Formation doctorale) et ouverts au public sur inscription. Chaque séance est centrée sur une notion transversale et fait intervenir, outre Isabelle Serça, quatre membres du groupe ProusTime, les uns en sciences humaines et sociales, les autres en sciences exactes, ainsi que Gérard Tiné, artiste plasticien.
Les Ateliers sont suivis à 19h d’une conférence ou d’un entretien avec la personnalité invitée ; entrée libre au Museum ou au Quai des Savoirs.

♦ Atelier ProusTime 1 : « Temps et mémoire » avec Francis Eustache (janvier 2017) : Des archives environnementales aux archives papier, des traces mnésiques aux traces historiques, de la mémoire individuelle à la mémoire collective, de l’histoire de la terre à celle des sociétés humaines.
Séminaire à destination  des doctorants de l’Université fédérale de Toulouse avec comme personnalité invitée, Francis Eustache (Neuropsychologie, Univ. de Caen), porteur du projet « 13 novembre » sur la mémoire traumatique des attentats de novembre et des membres du groupe ProusTime (Jean-Marc Devaud (Neurosciences, Univ. Paul Sabatier), Gaël Leroux (Biogéochimie, Univ. Paul Sabatier), Gérard Tiné (Arts plastiques, École d’architecture de Toulouse), Colette Zytnicki (Histoire, Univ. Jean Jaurès) et Isabelle Serça (Littérature, PLH)), Quai des savoirs, Toulouse, 25 janvier 2017.

♦ Atelier ProusTime 2 : « Temps et progrès » avec Etienne Klein (avril 2017). Peut-on se souvenir du futur ? Peut-on prévoir le passé ?
Séminaire à destination des doctorants de l’Université fédérale de Toulouse avec comme personnalité invitée, Étienne Klein, physicien au CEA, docteur en philosophie des sciences et producteur de l’émission « La Conversation scientifique » sur France Culture et des membres du groupe ProusTime (Maryse Salles (Informatique et systèmes d’information, Univ. de Toulouse-Capitole), Gabriel Colletis (Économie politique, Univ. de Toulouse-Capitole), François Charru (Physique, Université de Toulouse-Paul Sabatier), Gérard Tiné (Arts plastiques, Univ. Jean Jaurès) et Isabelle Serça (Littérature, PLH)), Quai des Savoirs, Toulouse, 19 avril 2017.

♦ Atelier ProusTime 3 : « Espace et Temps », avec Maylis de Kerangal (27 mars 2018). Promenade dans l’espace et le temps.
Séminaire à destination des doctorants de l’Université fédérale de Toulouse avec comme personnalité invitée la romancière Maylis de Kerangal qui a évoqué la construction du temps et de l’espace dans le roman et des membres du groupe ProusTime (Anne Le Draoulec (Linguistique, Univ. Jean-Jaurès), Gaël Le Roux (Biogéochimie, Univ. Paul Sabatier), Gérard Tiné (Arts plastiques, École d’architecture de Toulouse), Colette Zytnicki (Histoire, Univ. Jean-Jaurès) et Isabelle Serça (Littérature, PLH)), Quai des savoirs, Toulouse, 27 mars 2018.

♦ Atelier ProusTime 4 : « Retour sur expérience » (séance réservée aux doctorants, Maison de la recherche et de l’Innovation, Université Paul Sabatier, 6 avril 2018.
 
NB : Tous ces Ateliers ProusTime ont été captés par l’équipe audio-visuelle de l’université et figurent sous forme d’une collection « ProusTime » sur Canal-U, la vidéothèque numérique en ligne de l’enseignement supérieur dont les contenus sont indexés selon la norme documentaire LOM.
 
ESOF (EuroScience Open Forum)
Créé par Euroscience en 2004, ESOF (EuroScience Open Forum) est le plus grand rassemblement scientifique en Europe, qui rassemble environ 4 000 chercheurs, enseignants, entrepreneurs, élus et journalistes du monde entier. En 2016, la rencontre a eu lieu à Manchester. En 2018, la France a accueilli pour la première fois cette rencontre biennale à Toulouse, qui deviendra par la même occasion Cité Européenne de la Science. Une partie du programme est réservée aux professionnels tandis que de nombreux événements sont ouverts au grand public, comme le festival « Science dans la Cité », auquel a aussi participé le groupe ProusTime. Les sessions scientifiques sont sélectionnées par un Comité international et beaucoup d’entre elles ont trait aux sciences exactes : quelques-unes sont consacrées aux sciences humaines et sociales (thème : « Sharing knowledge »). Toutes les sessions se font en anglais.
 
♦ ESOF Manchester 2016 : « Thinking time with Marcel Proust ».
 Session ProusTime sélectionnée en réponse à l’appel à projets pour le congrès scientifique de l’ESOF-2016 (EuroScienceOpenForum) : « Thinking time with Proust », Manchester Central Convention Complex, Manchester (UK), 23-27 juillet 2016 ; (avec Gaël Le Roux (géochimiste), Marie-Paule Pery-Woodley (linguiste), Sylvie Vauclair (astrophysicienne), Colette Zytnicki (historienne) et Isabelle Serça).
♦ ESOF Toulouse juillet 2018
Session scientifique : « What’s at stake in science popularization ? » (avec Yves Gingras et Étienne Klein), 11 juillet 2018. 
Session ProusTime sélectionnée en réponse à l’appel à projets pour le congrès scientifique de l’ESOF-2018, « What’s at stake in science popularisation ?/Quels enjeux pour la diffusion des savoirs ? », Palais des Congrès, Toulouse, 11 juillet 2018 ; (avec Yves Gingras et Étienne Klein comme personnalités invitées et Anaïs Bouzou, Colette Zytnicki, Gaël Le Roux et Isabelle Serça).
Session « Science in the city » : « À la recherche des traces du passé : promenade dans Toulouse avec Proust », 10 juillet 2018.