Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Axes de recherche > axes ELH 2015-2019

Axe 1- ELH, La construction de soi dans les textes du Moyen Age : individu, subjectivité, ethos (responsable : Florence Bouchet)

Si l’homme (et la femme !) au Moyen Âge se définit d’abord dans son appartenance au groupe (familial, social, professionnel, etc.), il manifeste aussi à plus d’un titre une conscience individuelle de soi, en particulier dans la perspective du salut individuel chrétien. Le sujet semble pris en tension entre la prégnance de types, normes et modèles d’une part, et sa réalisation singulière d’autre part. Historiens et anthropologues ont, depuis plusieurs décennies, discuté les conditions problématiques d’émergence de l’individu au cours du Moyen Age, et leurs thèses sont encore loin d’être accordées. Il s’agira ici d’aborder la question sous l’angle des textes (littéraires principalement, mais non exclusivement) et des images qui peuvent les accompagner, en partant du principe qu’ils sont vecteurs de « réalités idéelles » révélatrices des mentalités et sensibilités médiévales et en tenant compte du fait que ce champ de représentation du sujet a ses codes propres, extrêmement variables selon la période médiévale considérée.
Plusieurs travaux des médiévistes d’ELH ont déjà posé des jalons pour cette réflexion :
Éléonore ANDRIEU, « Itinéraires chevaleresques dans quelques textes de langue d’oïl (XIIe siècle) : une appropriation laïque de l’evangelica seu apostolica perfectio ? », Les Écoles de pensée du XIIe siècle et la littérature romane (oc et oïl), V. Fasseur, J.-R. Valette dir., Turnhout, Brepols, 2016, p. 243-269.
—, « Du personnage de Guillaume d’Orange au chevalier celestiel : itinéraires de conversion et communautés textuelles (XIIe-XIIIe siècles) », Introduction, conclusion et première partie (« Le chevalier de la chanson de geste : une identité laïque à convertir ? »), La Conversion, D. Boisson, E. Pinto-Mathieu dir., Rennes, PUR, 2014, p. 29-49.
Florence BOUCHET, « Introspection et diffraction : les autoportraits de René d’Anjou, entre allégorie et arts figurés », L’autoportrait dans la littérature française du Moyen Âge au XVIIe siècle, É. Gaucher et J. Garapon dir., Rennes, PUR, 2013, p. 71-82.
—, « Difficile liberté : Franc Vouloir, de la notion éthique à la figure poétique (XIIIe-XVe siècles) », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 27, 2014-1, p. 287-312 ; URL : https://crm.revues.org/13452.
Daniel LACROIX, Les amours du poète. Poésie et biographie dans la littérature du XIIIe siècle, Genève, Slatkine Érudition, 2004.
Philippe MAUPEU, Pèlerins de vie humaine. Autobiographie et allégorie narrative, de Guillaume de Deguileville à Octovien de Saint-Gelais, Paris, Champion, 2009.
Cristina NOACCO, La métamorphose dans la littérature française des XIIe et XIIIe siècles, Rennes, PUR, 2008.
La construction de soi dans les textes médiévaux engage à considérer les personnages construits par la fiction aussi bien que les auteurs eux-mêmes, en faisant la part de la topique et de la singularité. La richesse de la problématique invite à une exploration tant pluridisciplinaire ou transdisciplinaire (littérature, psycho- et sociolinguistique, anthropologie, histoire, histoire de l’art) qu’ouverte en diachronie, au-delà du Moyen Âge. Chaque année du contrat 2016-2020 donnera lieu à au moins une rencontre scientifique.
6-7 avril 2016 : journées d’étude Homme sauvage, qui es-tu ? Éthique et esthétique d’une figure à la frontière des mondes, org. par C. Noacco.
17-19 nov. 2016 : colloque international Territoires autobiographiques : récits-en-images de soi, org. par Ph. Maupeu.
8-9 fév. 2017 : colloque international L’homme des bois, l’homme vert. L’imaginaire de l’homme sylvestre dans la littérature et les arts, org. par C. Noacco.
10 oct. 2017 : journée d’études 2000 ans déjà… Aspects de la réception d’Ovide, org. par C. Noacco.
31 janvier – 2 fév. 2018 : colloque international Le pouvoir des lettres sous le règne de Charles VII (1422-1461), org. par F. Bouchet et Ph. Maupeu.
11 avril 2018 : journée d’études Le mal d'amour. Héritage et réminiscences dans la littérature anglaise contemporaine, org. par H. Ventura (CAS) et C. Noacco.
2019 :
- Automne : Atelier Mises en voix, mises en ordres : la voix et la construction des identités sociales (XIe-XIIes.), org. par É. Andrieu.
2020 :
- journée d’études Métamorphose et identité, org. par C. Noacco.
- Automne : journée d’études Les âges de la vie au Moyen Âge, org. par F. Bouchet et S. Brouquet (FRAMESPA).