Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Axes de recherche > axes ELH 2015-2019

Axe 1- ELH, La construction de soi dans les textes du Moyen Age : individu, subjectivité, ethos (responsable : Florence Bouchet)

Si l’homme (et la femme !) au Moyen Age se définit d’abord dans son appartenance au groupe (familial, social, professionnel, ecclésial), il manifeste aussi à plus d’un titre une conscience individuelle de soi, en particulier dans la perspective du salut individuel chrétien. Le sujet semble pris en tension entre la prégnance de types, normes et modèles d’une part, et sa réalisation singulière d’autre part. Historiens et anthropologues ont, depuis plusieurs décennies, discuté les conditions problématiques d’émergence de l’individu au cours du Moyen Age, et leurs thèses sont encore loin d’être accordées. Il s’agira ici d’aborder la question sous l’angle des textes (littéraires principalement, mais non exclusivement) et des images qui peuvent les accompagner, en partant du principe qu’ils sont vecteurs de « réalités idéelles » révélatrices des mentalités et sensibilités médiévales et en tenant compte du fait que ce champ de représentation du sujet a ses codes propres.

La construction de soi dans les textes médiévaux engage à considérer tant les personnages construits par la fiction que les auteurs eux-mêmes, en faisant la part de la topique et de la singularité. Plusieurs travaux menés par les médiévistes d’ELH contribuent d’ores et déjà à cette investigation. L’Axe 1 proposera, chaque année du contrat 2016-2020, une journée d’étude sur un aspect particulier du thème. Dans le prolongement de la journée d’étude sur le Livre de l’Espérance d’Alain Chartier prévue en avril 2015, un colloque international consacré à cet auteur sera organisé. Cet axe s’ouvrira également à des manifestations envisageant le thème dans une perspective diachronique élargie au-delà du Moyen Age : colloque PLH sur « Métamorphose et identité dans les cultures européennes » (2016, organisé par C. Bonnet et C. Noacco) ; colloque sur « Territoires autobiographiques : récits-en-images de soi » (automne 2016, dans le prolongement de la journée d’étude déjà organisée sur le même thème par P. Maupeu en janvier 2014).