Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Axes de recherche > axes ELH 2015-2019 > Axes ELH

axe 2-ELH

   

axe 2

Idées de la norme et pratiques de l'écart (responsable : Jacques Dürrenmatt, jusqu'en 2012)

La notion d'écart a mauvaise presse dans la théorie littéraire. S'il semble acquis aujourd'hui que toute poétique relève en soi d'un régime plus ou moins intentionnel de variations et non d'écarts par rapport à un impossible « usage moyen de la parole », il n'empêche que certaines pratiques d'écriture restent envisageables en termes d'écarts volontaires à partir d'une norme, d'une convention identifiée ou imaginée, d'une attente plus ou moins fantasmée et qu'il paraît intéressant de s'interroger sur les modalités qui, selon les contextes, ont permis, favorisé, entravé ces écarts, avec les conséquences qui en ont découlées dans l'histoire de la littérature et de sa réception. 
Ce programme s’est organisé autour d'un séminaire qui a pris place en 2013-2014. Le champ de recherche a été par ailleurs exploré à travers un colloque sur « Les Irréguliers », qui posait la question des marges dans la littérature (responsable : Julien Roumette, 2012).
Se rattachait à cet axe la journée d'études organisée par Jacques Dürrenmatt et Mathilde Bonnazzi, « Regards croisés sur l'œuvre de Laurent Mauvignier » (Médiathèque José Cabanis, mars 2011).