"Formes et fonctions du végétal dans les arts. Des processus de création aux modèles de réflexion" : séminaire doctoral

Publié le 8 janvier 2020 Mis à jour le 1 mars 2020
du 26 février 2020 au 25 mai 2020 Nouvelle MDR, salle F315 (aile F, 3e étage)

Responsable scientifique : Sophie Lécole Solnychkine
Intervenants : Flore Garcin-Marrou (LLA CREATIS), Aline Wiam (ERAPHIS), Sophie Lécole Solnychkine (LARA), Vincent Souladié (PLH-ELH)

Ce séminaire prend acte du tournant écologique qui impacte fortement, depuis une quinzaine d’années, le domaine artistique (arts visuels, arts de la scène, cinéma) et renouvelle en profondeur les pratiques de recherche des sciences humaines et sociales.

Cette dynamique écologique ne se développe pas seulement dans le sens d’une reconsidération du vivant dans le champ des sciences humaines, mais manifeste aussi un transfert de méthodes et d’épistémés issus des sciences écologiques, qui irrigue le champ des sciences humaines, notamment celles qui s’intéressent aux arts.

Ce séminaire ne vise pas à considérer la nature, l’écologie, l’environnement comme des objets d’étude ou de représentation, ni à appréhender des objets artistiques qui usent de substances vivantes (bioart, etc.), mais il prévoit de repérer, parmi les non-humains, en l’occurrence les végétaux, des formes d’organisation, des fonctions et des modèles qui peuvent fonctionner comme des outils heuristiques et des opérateurs esthétiques permettant de penser des formes de création spécifiques, dans les champs des arts de la scène, des arts visuels et du cinéma.

Déroulement des séances

  • Séance 1 : mercredi 26 février 2020 (14h-17h). Flore Garcin-Marrou (UT2J, LLA CREATIS) : "Théâtrologie des plantes"
  • Séance 2 : lundi 23 février 2020 (10h-13h). Sophie Lécole Solnychkine (UT2J, LARA-SEPPIA) : "Penser végétal. Polliniser, disséminer, de Novalis aux écothrillers"
  • Séance 3 : lundi 20 avril 2020 (10h-13h). Alice Mortiaux (FNRS-ULB) et Aline Wiame (UT2J, ERRAPHIS) : "Fechner, James et l'âme des plantes"
  • Séance 4 : vendredi 29 mai 2020 (14h-17h). Vincent Souladié (UT2J, PLH-ELH) : "L'effet-algue dans le cinéma", et Benjamin Thomas (Université de Strasbourg, ACCRA) : "Plants cinématographiques : puissances végétales et planéité de l'image (Tarkovski, Bartas, Dreyer)".