Atelier de recherche PLH-CRATA: Actualité en histoire sociale des cités grecques

Publié le 3 avril 2016 Mis à jour le 28 juin 2018
le 14 avril 2016
14h-18h 
Maison de la Recherche, salle D 29
Athlètes
Athlètes

Dans le cadre de son axe de recherche sur l'histoire des sociétés anciennes, l'équipe PLH-CRATA organise un atelier de réflexion autour de nouvelles publications sur l'histoire sociale des cités grecques et propose d'explorer deux aspects particuliers plus récemment mis en valeur : les relations entre les élites et le peuple et la place des marginaux dans les sociétés grecques.


Atelier de recherche PLH-CRATA
Axe Sociétés anciennes/sociétés contemporaines

Actualité en histoire sociale des cités grecques
Org. Sylvie Rougier-Blanc 

13h45-14h accueil des invités extérieurs (D. Pritchard, E. Helmer, et Chr. Pébarthe)

14h-14h30  Introduction.

Réflexions autour des nouvelles publications en histoire sociale de la Grèce ancienne (Sylvie Rougier-Blanc, UT2J, PLH-CRATA et Chr. Pébarthe, Bordeaux III, Ausonius)

 14h30-15h30 Conférence de David Pritchard, university of Queensland, Australia, en anglais : Sport and War in Democratic Athens

(un résumé en français et le texte de la conférence en anglais seront distribués aux participants)

This paper addresses the neglected problem of elite sport in classical Athens. Democracy may have opened up politics to every citizen but it had no impact on sporting participation. The city’s sportsmen continued to be drawn from the elite. Thus it comes as a surprise that nonelite citizens judged sport to be a very good thing and created an unrivalled program of local sporting festivals on which they spent a staggering sum. They also shielded sportsmen from the public criticism which was otherwise normally directed towards the elite and its conspicuous activities. The work of social scientists suggests that the explanation of this problem can be found in the close relationship that nonelite Athenians perceived between sporting contests and their own waging of war. The disturbing conclusion of this paper is that it was the democracy’s opening up of war to nonelite citizens which legitimised elite sport.

Dr. D Pritchard a écrit Sport, Democracy and War in Classical Athens (Cambridge, 2013), Public Spending and Democracy in Classical Athens (University of Texas Press, 2015). Il a aussi édité War, Democracy and Culture in Classical Athens (Cambridge University Press, 2010),  et co édité Sport and Festival in the Ancient Greek World (Classical Press of Wales, 2003).

Discussion et pause

16h-17h Conférence d'Etienne Helmer, université de Porto Rico, Etats-Unis :

 Approches philosophiques de la marginalité en Grèce ancienne: l'exemple du mendiant

Les sociétés découvrent leur vrai visage dès qu'on les observe depuis leurs marges. La figure du mendiant offre, de ce point de vue, un cas idéal. Personnage déclassé et toujours soupçonné d'être un parasite, le mendiant est victime de tous les préjugés, de toutes les violences. Dans la société grecque, il est l'anti-modèle de l'homme accompli, que définit son statut de propriétaire terrien, de chef de famille et de citoyen. Mais il en est en même temps le miroir et le révélateur : il lui renvoie ses propres valeurs et ses propres défauts. L'étude des représentations littéraires et philosophiques du mendiant puisées chez Homère, Sophocle Aristophane Platon ou les Cyniques, permet de réévaluer la figure du mendiant dans les sociétés grecques.

Étienne Helmer est l'auteur de La part du Bronze. Platon et l'économie (Vrin, 2010), Épicure ou l'économie du bonheur (Le passager clandestin, 2013), Diogène et les cyniques ou la liberté dans la vie simple (Le passager clandestin, 2014), et Le dernier des hommes. Figures du mendiant en Grèce ancienne (Le Félin, 2015).

 17h-18h Échanges

 Affiche  

 

Contact :
Sylvie Rougier-Blanc