XXXIIIe colloque international de la SATOR : "Sons, voix, bruits et chants"

Publié le 1 avril 2019 Mis à jour le 29 août 2019
du 15 mai 2019 au 17 mai 2019

Organisé par Hélène Cussac

Ce colloque international se propose non seulement d’examiner la place que peut tenir le sens de l’ouïe dans les textes narratifs d’Ancien Régime - s’inscrivant ainsi dans les travaux sur les sens menés dans notre laboratoire toulousain - mais aussi d’interroger plus particulièrement le corps et l’objet sonores. Il s’intègre encore aux travaux de la SATOR (Société d’Analyse de la topique romanesque). Il s’agira par conséquent d’observer en quelle mesure sons et bruits participeraient de la scène topique, voire lui donneraient parfois tout son sens, au point que ceux-ci pourraient peut-être être entendus comme des topoï.

Le topos est un objet historique et à ce titre constitue un témoin précieux pour l’historien de la littérature. Associé dans la tradition rhétorique à l’inventio, le topos est en effet intimement lié à la formation et à l’évolution des genres narratifs. « Un topos naît et meurt » (J. Hermann, satorbase.org), parfois peut-être renaît : les travaux devraient permettre d’une part d’examiner ce point et d’autre part d’observer la signification (esthétique, morale, philosophique, sociologique, politique ...) que revêt le son. Celle-ci est-elle la même à chaque occurrence, ou la présence sonore crée-t-elle une modification du sens ?

Bien que les travaux soient nombreux depuis une quinzaine d’années au sujet de notre objet (notamment pour la période médiévale : Fritz, Paysages sonores du Moyen Âge 2000 et La cloche et la lyre 2011 ; Gutton, Bruits et sons dans notre histoire 2000 ; Bouchet et Klinger-Dollé dir., Penser les cinq sens au Moyen Âge ; Hublot et Vissière, Les paysages sonores du Moyen Âge à la Renaissance 2016), peu l’ont observé sur une longue durée et à partir de la notion topique. Le colloque sera donc susceptible de les enrichir.

Les débats du jeudi 16 mai seront suivi d'un récital de l'ensemble vocal In nomine, à 18h30, à l'Hôtel d'Assézat - Salle Clémence Isaure. 
Entrée libre.