Le théâtre de la démocratie. Pratiques délibératives des Anciens: perceptions et résonances modernes

Publié le 14 avril 2014 Mis à jour le 3 mai 2019
du 15 novembre 2012 au 17 novembre 2012 Maison de la Recherche - Université Toulouse II le Mirail
Salle du Sénéchal

Colloque international organisé par PLH-Erasme.

Dans l’Athènes du Ve siècle avant notre ère, le théâtre et la démocratie sont indissociables, car le théâtre a pris forme sous la démocratie et qu’il se nourrit de politique. Mais on ne peut s’en tenir à ce constat, et la réflexion sur les rapports complexes entre la pratique de la politique et celle du théâtre en démocratie nécessite d’être prolongée, aussi bien dans le temps, que dans l’espace.
Le préjugé selon lequel la théâtralité est le signe d’une dégradation de la vie publique, réduite ainsi à de la « politique-spectacle », a encore de nos jours la force de l’évidence. À Athènes, quelles conditions matérielles, sociales et idéologiques ont contribué à forger ce lieu commun ? Le théâtre n’était-il pas nécessaire à la délibération ?
Lorsque, dans la pratique politique postérieure, la démocratie athénienne devient un modèle à imiter ou à éviter, qu’advient-il de la théâtralité ? Enfin, la tension entre théâtre et participation dialogique du peuple, qui constitue le fondement du topos de la « politique-spectacle », se retrouve-t-elle en toute démocratie ? Le spectacle politique produit-il fatalement de la  politique-spectacle et s’oppose-t-il par nature au débat citoyen ?
 
Contact :
Noémie Villacèque