Parution de "Le Pouvoir des lettres sous le règne de Charles VII", codirigé par Florence Bouchet, Sébastien Cazalas et Philippe Maupeu

Publié le 12 novembre 2020 Mis à jour le 12 novembre 2020
du 12 novembre 2020 au 12 décembre 2020

Ce volume réunit les actes du colloque qui s'est tenu à l'université de Toulouse du 31 janvier au 2 février 2018 sur le "Pouvoir des lettres sous le règne de Charles VII (1422-1461)", organisé par Florence Bouchet, Sébastien Cazalas et Philippe Maupeu.
Paris, H. Champion, "Bibliothèque du XVe siècle", 2020, 318 p., ill.

Charles VII, surnommé par dérision le « roi de Bourges », Dauphin déshérité après la traité de Troyes (1420), sut durant son règne (1422-1461) restaurer sa légitimité et reconquérir les terres occupées par les Anglais, devenant finalement Charles « le Victorieux ». Quel miroir les lettres, des traités politiques aux fictions romanesques en passant par la poésie lyrique, ont-elles tendu à la société de ce temps ? Tel est l’objet de cet ouvrage qui entend faire le point sur le règne de Charles VII « le bien servi » pour mieux comprendre les interactions entre littérature, politique et société, à un moment troublé de l'histoire de la nation.