L'Antiquitée imaginée. Les références antiques dans les oeuvres de fiction (XXe-XXIe siècles)

Publié le 13 mai 2019 Mis à jour le 13 mai 2019
le 13 mai 2019

édité par C. Giovénal, V. Krings, A. Massé, M. Soler, C. Valenti. Ouvrage paru aux éditions Ausonius, Bordeaux (Scripta Receptoria 16).

En ce début de XXIe siècle, l’Antiquité nourrit plus que jamais l’imaginaire de nombreux créateurs, qu’ils soient romanciers, cinéastes, scénaristes de séries télévisées ou auteurs de bandes dessinées. Les références à l’Antiquité sont de plus en plus nombreuses et multiformes, tendant même à concurrencer l’imaginaire médiéval jusque-là dominant, notamment dans la science-fiction et la fantasy.
Que nous apprend ce retour de l’imaginaire antique sur notre rapport à l’Antiquité, sur le statut de l’Antiquité dans le monde occidental en ce début de xxie siècle ? En quoi est-il révélateur des préoccupations, voire des obsessions de nos sociétés ? Quel sens les auteurs lui donnent-ils, dans quel contexte et selon quelles modalités ? Telles sont quelques questions auxquelles l’ouvrage tente, sur la base d’enquêtes précises, mais aussi de survols généraux, d’apporter une réponse.

Les contributions réunies dans cet ouvrage sont issues d'un séminaire organisé en 2016 à l'Université Toulouse 2 Jean Jaurès pour l'équipe PLH-Erasme.