Histoire à venir, 3e édition : PLH "En commun"

Publié le 12 juin 2019 Mis à jour le 22 juin 2019
du 23 mai 2019 au 26 mai 2019

Avec 2 chercheuses impliquées dans l'organisation et 6 chercheurs invités, PLH s'implique dans l'édition 2019 du festival, devenu un rendez-vous incontournable avec les toulousains de tous les horizons !

Le projet "Histoire à venir"


Vitrine de la recherche en histoire, une recherche qui se veut un réel outil de compréhension d’un contexte contemporain, ce festival est créé il y a trois ans. À l’origine, Christian Thorel, directeur de la librairie Ombres Blanches, passionné d’histoire, souhaite promouvoir cette discipline. Il s’associe à Jacky Ohayon, directeur du théâtre Garonne, à Charles-Henri Lavielle, cofondateur des éditions Anacharsis et diplômé de l’UT2J, et à des historien·ne·s de l’Université Toulouse – Jean Jaurè, dont Corinne Bonnet et Claire Judde de Larivière. Nous sommes en 2017, l’aventure L’histoire à venir est lancée.

Après le succès des deux premières éditions, les chercheur·e·s, écrivain·ne·s, artistes mais aussi étudiant·e·s reviennent cette année pour quatre jours et 85 rencontres (spectacles, conférences, ateliers, projections, visites, etc.). Un moyen pour le grand public de découvrir les nombreuses facettes de cette discipline loin des stéréotypes. Non, l’Histoire n’est pas poussiéreuse et tournée vers le passé !

Présentation de cette édition 


Le thème de cette troisième édition sera « En commun ».
Qu’est-ce qui définit notre humanité commune ? L’air que nous respirons et l’eau que nous buvons sont-ils des biens communs ? A l’inverse, les déchets que nous produisons sont-ils des maux communs ? Quels sont les grands récits qui nous rassemblent ? Comment assurer une jouissance partagée de l’art ? La multiplication des communautés a-t-elle pour effet de consolider une société ou de la diviser ? Comment les démocraties peuvent-elles à la fois œuvrer pour le bien commun et défendre les intérêts particuliers ? Nos données personnelles sur Internet appartiennent-elles à quelqu’un, à personne ou à tout le monde ? Le débat politique contemporain est traversé par ces questions fondamentales qui renvoient à diverses définitions du « commun », de ce que nous partageons, de ce que nous possédons collectivement, de ce qui nous unit, de ce qui nous permet de vivre ensemble et de construire la société à laquelle nous appartenons. 
 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel !


Productions liées à l'événement


Notre université a mis en ligne la conférence de Gérard Noiriel sur Canal - U