FENIN Coralie" />

Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Vie du laboratoire

Thèse de FENIN Coralie

Le paysage sonore du théâtre du Palais-Royal. Diffusion, perception et transcription des sons de l’installation de Molière à celle de Lully (1660-1674).

co-dir. B. Louvat-Molozay, Xavier Bisaro (CESR, Université de Tours) Mme FENIN Coralie soutiendra sa thèse le vendredi 26 octobre 2018, à 14H, salle du château (Université Toulouse Jean Jaurès).

Résumé :
L’objectif de cette étude est de composer le paysage sonore du théâtre du Palais-Royal depuis l’installation de Molière jusqu’à celle de Lully. Ce cadrage spatial et temporel permet à la fois de circonscrire quelques œuvres théâtrales parmi les plus célèbres de la seconde moitié du XVIIe siècle mais également d’aborder des œuvres moins connues comme celle des comédiens italiens. Nos travaux s’inscrivent dans une perspective pluridisciplinaire : ils impliquent d’étudier l’acoustique de la salle du Palais-Royal, la voix des comédiens, leur diction, les bruitages, les insertions musicales et les chants qui accompagnent la représentation, la voix du public... À travers ce paysage sonore, nous retraçons l’histoire d’une salle de théâtre à l’Âge classique tout en entreprenant une histoire des sensibilités en tentant de détecter les émotions d’autrefois. Cette étude tend à démontrer que la question des sons du théâtre revient en définitive à faire une histoire du théâtre par le son : l’un des constituants les plus évanescents de l’art dramatique mais toujours l’horizon d’une écriture.

Jury :
Philippe Canguilhem (Jean Jaurès)
Jan Clarke (Université de Durham, Angleterre)
Georges Forestier (Paris-IV Sorbonne)
Marie-Madeleine Mervant-Roux (chercheur émérite au CNRS)
Bénédicte Louvat-Molozay (Jean Jaurès)