Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Publications > Volumes collectifs

"Paul Lacroix, "l'homme-livre" du XIXe siècle", Littératures, n°75, Magali Charreire et Marine Le Bail dir.

le 1 juin 2017

Paul Lacroix, dit « le bibliophile Jacob », fait partie des figures que l’on croise au détour des travaux sur le XIXe siècle, mais dont l’œuvre, la personnalité et le rôle dans le champ littéraire demeurent méconnus. Historien, érudit, bibliographe, romancier, conservateur à la bibliothèque de l’Arsenal durant plus de trente ans, il est l’un des plus éminents représentants de la polygraphie foisonnante qui caractérise le siècle, mettant à mal les frontières entre fiction et érudition.

"Le bibliophile dans son cabinet"

Fruit d’un travail mené conjointement par des universitaires, littéraires et historiens, et des bibliothécaires, ce dossier a l’ambition de donner une image complète de ce personnage hors norme, montrant l’étendue et la diversité de ses activités. Il redonne à Paul Lacroix la place qu’il a occupée au sein des réseaux unissant le monde des lettres (ami de Nodier, Dumas, Balzac, Hugo, Janin…), celui de la librairie (collaboration avec les éditeurs Techener, Jouaust ou Renduel) et celui des bibliothèques publiques. L’écrivain, très peu étudié à ce jour, est au cœur de cette relecture. Car si l’homme attire de plus en plus l’attention, son œuvre de romancier et d’historien est restée dans l’ombre. Or elle éclaire ses activités de bibliophile et de conservateur, notamment par les enjeux complexes soulevés par sa « mythobiographie » auctoriale et le pseudonyme de « bibliophile Jacob », dont l’ambition et la réussite dépassent le cadre de la simple chronique du monde littéraire. Un choix de lettres inédites de Paul Lacroix, classées et annotées, et couvrant l’ensemble de sa carrière, complète ce dossier.
Marine LE BAIL a consacré son doctorat aux écrivains bibliophiles du XIXe siècle. Enseignant la littérature à l’université Toulouse - Jean Jaurès, elle a travaillé sur le fonds manuscrit Paul et Jules Lacroix comme chargée de recherches documentaires à la bibliothèque de l’Arsenal.
Magali CHARREIRE, professeur agrégée d’histoire (PRAG) à l’université Paul-Valéry Montpellier III, membre du Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales (CRISES), a soutenu en 2013 une thèse d’histoire consacrée à Paul Lacroix.


Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page