Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Publications > Volumes collectifs

La réception des troubadours en Languedoc et en France (XVIe-XVIIIe siècles)

Ouvrage publié sous la direction de Jean-François Courouau et Isabelle Luciani, Paris, Classiques Garnier 2015

aJfcMS01b.png

aJfcMS01b.png

 La Renaissance française ignore les troubadours occitans jusqu’à la publication des Vies des plus celebres et anciens Poetes provensaux de Jean de Nostredame (1575). À partir des forgeries élaborées par cet érudit provençal, plusieurs discours se constituent et s’entrecroisent : les premiers historiens de la littérature française intègrent les troubadours dans l’histoire littéraire nationale tandis que se répand une version mondaine du troubadour galant. En Languedoc, des érudits développent les prémisses d’une conscience historique qu’il s’agit d’articuler avec une identité nationale en construction. Autour des troubadours qu’on ne lit pas et qu’on ne parvient pas à éditer se nouent des enjeux littéraires, sociaux et politiques.
Ce volume s’inscrit dans la série consacrée à la réception des troubadours du XIIIe siècle à nos jours, projet de recherches international associant les universités d’Aix-Marseille, Bordeaux III (Université Michel de Montaigne), Gérone (Universitat de Girona), Montpellier III (Université Paul Valéry), Pau (Université de Pau et des Pays de l’Adour) et Toulouse (Université de Toulouse II-Le Mirail), coordonné par Jean-François Courouau et Daniel Lacroix (Université de Toulouse II-Le Mirail) et placé sous le patronage de l’Association internationale des études occitanes (AIEO).
Il est en partie issu du colloque international tenu à Toulouse (Université de Toulouse II-Le Mirail) les 13 et 14 octobre 2011.


Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page