Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Pratique > Annuaire

Constantinos RAÏOS

Coordonnées :
UFR Lettres, Philosophie, Musique Département de Lettres Anciennes Université Toulouse 2 Jean-Jaurès 5 allées Antonio Machado 31058 Toulouse
Mél :
constantinos.raios@univ-tlse2.fr
Structure(s) de rattachement :
CRATA (Culture, Représentations, Archéologie et Théâtre Antiques)
Département Lettres, langues et civilisations anciennes

Discipline(s)

Langues et littératures anciennes

Fonction

Maître de conférences en langue et littérature grecques anciennes et modernes

Corps

Maître de conférences

Discipline(s) enseignée(s)

Langue et littérature grecques anciennes et modernes

Thèmes de recherche

– Ecdotique
– Paléographie et codicologie
– Rhétorique grecque (seconde sophistique)
– Géographie antique

Activités / CV

I. ÉTUDES, DIPLÔMES, QUALIFICATIONS

2012 : Qualification aux fonctions de maître de conférences (CNU – Section 8). 

2011 : Doctorat en Sciences de l’Antiquité sous la direction du Professeur Laurent Pernot (Université de Strasbourg).

Thèse : Le «Discours égyptien» d’Aelius Aristide. Édition critique, traduction et commentaire (Prix de thèse « Μartin Bucer » de la Fondation du Chapitre de Saint Thomas).

2006: Master II (Université de Strasbourg).

2004 : Ptychion - Maîtrise (Lettres Classiques – Université de Ioannina, Grèce).  

 II. POSTES

2013 : Maître de conférences (Université Toulouse – Jean Jaurès).

2012-2013 : ATER de grec à l’Université de Strasbourg.

2011-2012 : ATER de grec et de latin à l’Université de Strasbourg.

2006-2009 : Allocataire-moniteur de grec à l’Université de Strasbourg.

 III. ENSEIGNEMENTS (depuis 2006)

– Littérature et civilisation grecques (Licence, Agrégation, Master)

– Version et thème grecs (Licence, Agrégation, CAPES)

– Langue latine (Licence)

– Littérature byzantine (Master)

– Grec moderne (LANSAD ; niveaux : A1, A2, B1, B2)

– Méthodologie (outils numériques)

 IV. RESPONSABILITÉS

2015 : Membre élu du CSQ (section 8).

Membre élu du conseil de l’UFR de Lettres, Philosophie, Musique.

Membre élu du conseil du Département de Lettres, Langues et Civilisations anciennes.

Coordinateur Erasmus (accords avec les universités grecques).

Webmaster de l’équipe PLH-CRATA.

2014 : Référent ENT du département de Langues, Littératures et Civilisations anciennes.

Webmaster du département de Langues, Littératures et Civilisations anciennes.

2009-2011 : Représentant élu des doctorants de l’Institut de Grec auprès du Bureau du CARRA (Université de Strasbourg).

2007 : Membre du Comité d’organisation et de l’équipe pour la réalisation du programme du XVIe Congrès de la Société Internationale d’Histoire de la Rhétorique (Strasbourg, 24-28 juillet 2007). 

 V. PUBLICATIONS

A. Dans le domaine des Lettres Classiques :

1. Le «Discours égyptien» d’Aelius Aristide. Édition critique, traduction et commentaire. Thèse de Doctorat (pp. Ι-ΙΙΙ + 1-502), 2011.

2. « Du nouveau sur les manuscrits athonites d’Aelius Aristide », Scriptorium, LXIII (2009, 2), pp. 237-250.

3. « Le Discours égyptien d’Aelius Aristide et l’autorité scientifique d’Aristote : accords et désaccords », dans Aristoteles Romanus. La réception de la science aristotélicienne dans l’Empire gréco-romain (textes réunis et édités par Y. Lehmann), Brepols, collection « Recherches sur les rhétoriques religieuses » – volume n° 17, Turnhout 2013, pp. 513-524.

4. Cinq notices dans Bibliographie analytique de la prière grecque et romaine. Supplément à la deuxième édition. Années 2004-2008 (notices n° 839 à n° 1088) et complément des années antérieures. Index cumulés couvrant les années 1898-2008 (notices n° 1 à n° 1088) (ouvrage édité par Y. Lehmann, L. Pernot, B. Stenuit), Turnhout Brepols, 2013.

5. En collaboration avec Nadia El Mrabet, « Réflexions antiques et modernes sur les nombres premiers », dans G. Tomasini (éd.), Pourquoi les maths?, Ellipses 2015, pp. 1-15.  

6. « Une traduction latine inédite du Discours égyptien (Or. 36) d’Aelius Aristide», Humanistica Lovaniensia, LXIV (2015), pp. 167-221.  

7. « Aitia / aition », Historical and Theological Lexicon of the Septuagint (HTLS), (éd. E. Bons – J. Joosten), Mohr Siebeck (à paraître, cf. http://www.cioplus.eu /htlseptuagint/).  

8.
 «Note complémentaire sur les manuscrits athonites d'Aelius Aristide», Mnemosyne, 5 p. (accepté pour publication)

9. « De Smyrne à Philae : contacts et rencontres de P. Ælius Aristide en Égypte», in C. Bonnet, A. Andurand, La République « gréco-romaine » des lettres : construction des réseaux savants et circulation des savoirs dans l’Empire romain (titre provisoire), PUR (à paraître).

B. Dans le domaine de la littérature et l’ethnographie néo-helléniques:

10. « Ιωάννη Παπαβρανούση, Λαογραφικά Γρεβενιτίου. Ο γάμος », Ηπειρωτικά Γράμματα, Ioannina 2007, pp. 195-248.

11. « Ιωάννη Παπαβρανούση, Λαογραφικά Γρεβενιτίου. Κοινωνική οργάνωσις », Ηπειρωτικά Γράμματα, Ioannina 2005, pp. 465-500.