Maître de Conférences HDR

M. Philippe Ragel

Maître de conférences HDR, Philippe Ragel enseigne l’histoire et l’esthétique du cinéma au département de Lettres Modernes, Cinéma & Occitan de l’Université Toulouse – Jean Jaurès. Littéraire de formation et spécialiste de Godard, cet enseignant-chercheur codirige l’axe de recherche « Esthétique & Herméneutique du Film » (PLH-ELH). Auteur de nombreux travaux sur les rapports entre le cinéma, la littérature et l’histoire, sur le cinéma italien et le cinéma iranien contemporain et la question du paysage, il a coordonné plusieurs ouvrages dont "Ouvrir / fermer", "L’Arbre" ou encore "Abbas Kiarostami, le cinéma à l’épreuve du réel". Ses dernières recherches portent sur le concept poétique de « cinéstase » qu’il a forgé chez Kiarostami et étendu à d'autres corpus.

Coordonnées

Université Toulouse - Jean Jaurès 5 allées Antonio Machado 31058 TOULOUSE Cedex 9 porte 285 bât. 21

Tél
06 98 57 18 12
Mail
ragel@univ-tlse2.fr

Discipline(s) enseignée(s)

Histoire et esthétique du cinéma

Thèmes de recherche

Esthétique du film Cinéma et paysage Poétique des formes et du récit filmiques Cinéma, littérature et histoire

Activités / CV


OUVRAGES (dir.)
  • Abbas Kiarostami, le cinéma à l’épreuve du réel, Ed. Yellow Now (Côté Cinéma), Crisnée, 2008, 240 p.

  • Ouvrir Fermer, Ed. Murmure, Lille, 2007, 180 p.

  •  L’Arbre, Entrelacs n°6, 2007, 144 p.
     

ARTICLES – COMMUNICATIONS

  • « Coupes sonores à Téhéran »

Paysages sonores, Sophie Lécole-Solnychkine (dir.), L’Harmattan, 2014.

  • « Nul, après nous, ne témoignera que nous avons été »

Hors-série Depardon, Didier Coureau (dir.), revue CIRCAV, 2014.

  • « Lettres vidéo Kiarostami-Erice : Les liaisons serpentines »

 La Lettre au cinéma, Éléonore Hamaide-Jager & Françoise Heitz (dir.), PUA, 2014, p. 145-154.

  • « Pouvoir de la mise en scène et mise en scène du pouvoir dans La prise du pouvoir par Louis XIV »

Roberto Rossellini. 1) De la fiction à l’histoire, Patrick Werly (dir.), éditions Le Bord de L’eau, 2012, p. 67-82.

  •  « Lady Chatterley : l’Harmonie du dos retrouvée ».

Tourner le dos. Sur l’envers du personnage au cinéma, Benjamin Thomas (dir.), PUV, 2012, p. 123-137.

  •  « Ces paysages misérables »

Paysages en dialogue : espaces et temporalités entre centre et périphérie européens, Judit Maar & Traian Sandu (dir.), L’Harmattan, 2012, p. 179-187.

  •   « Jafar Panahi : hors jeu à Téhéran».

L’irrespect : entre idéalisme et nihilisme, Julien Roumette (dir.), revue Littératures, n° 65, PUM, 2011, p. 151-166.

  •  « Chemin faisant avec Abbas Kiarostami »

Imaginaire, Françoise Marchand (dir.), revue Entrelacs, n°8, 2010, p. 63-77.

  •  « Franchir le seuil » (à propos de la trilogie paysanne de Raymond Depardon)

  • « Le baroque noir au risque du réel : La soif du mal, Orson Welles »

  • Colloque international “Écrans noirs, encres noires“, UT2J, 3-5 juin 2010.

7ème colloque de Sorèze “Paysans, paysages, la part de l’audiovisuel“, UT2J, nov. 2009.

  • « Looking at Tazieh (Abbas Kiarostami) : retour aux origines »

 Le théâtre arabe au miroir de lui-même, revue Horizons Maghrébins, n°52, PUM, 2008, p. 166-174.

  • « Le Cercle (Jafar Panahi) ou la figure infernale »

Le début et la fin : une relation critique, Andrea Del LunUT2J, 2006, fabula.org

  • « De quelques écarts rosselliniens »

4ème Colloque de Sorèze, “Les cinéma(s) de l’écart“, UT2J, février 2006.

  • « The Wind Will Carry Us : Renouncement as a Prior Experience to Learning to See »

Colloque international “Abbas Kiarostami : Image, Voice and Vision“, Iran Heritage Foundation, Londres, 2005, http://lara.hypotheses.org/500 

  • « Et d’Esprit et de chair »

Vertigo n°  25, 2004, p. 57-63.

  • « CinémaMémoire »

Où en est le God-Art ?, René Prédal (dir.), CinémAction, n° 109, 2003, p. 71-79.

  • « L’émotion continue »

L’émotion, revue Cinergon, n°13/14, , 2002, p. 97-111.

  • « Les rêveries d’un cinéaste solitaire »

L’arbre dans le paysage, Jean Mottet (dir), Champ Vallon, 2002, p. 180-195.

  • « Réalisme, mon faux souci » (à propos de Le Pain et la rue, Abbas Kiarostami)

Des-aveux de sens, revue Entrelacs, n°4, 2002, p. 163-173.

  • « Il sole anche di notte : une méditation pré-révolutionnaire »

Littératures russe et cinéma du monde, Roger Comtet (dir.), revue Slavica Occitania, n°13, 2002, p. 223-236.

  • « Autour de l’arbre tourne le monde »

Cosmologie, revue Cinergon, n°11, 2001, p. 49-63.

  • « Stromboli, terra di Dio: une scène d’exposition »

L’Esprit et les Lettres, Les Cahiers de Littératures, PUM, 1999, p. 381-393.

  • « Ouverture mode d’emploi: La Rèle du jeu, un film manifestement sonore »

Journée d’études, Marc Buffat (dir.), Université Paris III, 1999.http://www.educnet.education.fr/lettres


Corps

Ministère de l'enseignement supérieur et de la Recherche

Informations complémentaires

Colloque international Filmer les frontières

CONFÉRENCES

  • Classes prépa, SALIEGE, Toulouse. « Géopolitique du cinéma iranien contemporain », 9 nov. 2011

  • ENSICA, Toulouse. « Le Moyen-Orient vu par ses cinéastes », 20 janvier 2011

  • Université du Temps Libre, Tarbes. « L’enfant au cinéma », 7 janvier 2011

  • Festival International du Film Résistances, Foix, 9-17 juillet 2010

Cycle de 10 conférences-débats sur le cinéma iranien contemporain dans le cadre du « zoom Iran » (Rasoulof,  Kiarostami, Alidi, Ghobadi, Tamadon, Panahi, Farahani, Majidi).

« Cinéma et régime iranien » : conférence avec Ahmad Salamatian, ancien secrétaire d’état aux Ministère des Affaires Étrangères iranien.

  • Cinéma ABC, ToulouseHors jeu et Le cercle, de Jafar Panahi, 26 juin 2010.

  • Cinéma ABC et Cinéma Paradiso, ToulouseL’étranger, d’Albert Camus par Luchino Visconti, 19 juin 2010 (en association avec Cinéma Paradiso).

  • Théâtre Le Ring, ToulouseUne salle histoire, mise en scène Sébastien Lange, d’après Jean Eustache. Bord de scène, 18 février 2010.

  • Festival Rencontres à la campagne, Rieupeyroux. « Cinéma d’Iran et d’Afghanistan », 10 sept. 2008.

  • Cines Del Sur, 2ème édition, Grenade (Espagne). Invité d’honneur, rétrospective Mohsen Makhmalbaf. 30 mai-7 Juin 2008.

  • 22ème Corrida Audiovisuelle, Toulouse (ESAV). En présence d’Abbas Kiarostami. Présentation des workshops dirigés par Abbas Kiarostami à Oslo, Potenza, New York et Téhéran. École Supérieure d’Audiovisuel, 10 décembre 2007.

  • Dans la voiture d’Abbas Kiarostami, Nice. Workshop avec Abbas Kiarostami, rencontres et débats. Espace Magnan-Villa Arson, du 3 au 8 décembre 2007.

  • Festival Eidos, Montauban. « Les chemins d’Abbas Kiarostami », 7 juillet 2007.

  • 35ème Festival international du film, La Rochelle. Invité d’honneur, catégorie « Découverte » (cinéastes iraniennes), juin 2007.

  • Festival Rencontres à la campagne, Rieupeyroux. Zoom Kiarostami, septembre 2006.

  • Rétrospective Chantal Akerman, Toulouse. « Chantal Akerman, ou le cinéma en résistance ». Cinémathèque de Toulouse/École Supérieure des Beaux-arts de Toulouse/Université de Toulouse II – Le Mirail, 6 décembre 2004.

 

 

Communications en colloques, séminaires et journées d’études (non publiées)

  • « On voit loin ». Journée d’études « Paysages du cinéma et mémoire », responsable scientifique, Université de Toulouse II – Le Mirail, LARA/ESAV, 14 avril 2011.

  • « Cinéma(tographe) années 10 : naissance d’un langage ». Séminaire « Flux de la modernité », CAS, Université de Toulouse II – Le Mirail, jeudi 13 janvier 2011.

  • Le Mépris: une adaptation rossellinienne de Moravia contre Antonioni ? ». Journée d’études sur l’adaptation cinématographique, Université de Toulouse II – Le Mirail (LLA), 27 mars 2008.

  • « La Nouvelle Vague en question ». Professeur invité, séminaire Nouvelle Vague, Université Ca’Foscari, Venise, 12-19 janvier 2008.

  • « Exordes et clausules : effets de boucle ». Séminaire « I confini della scrittura », Université La Sapienza. Rome, 19-20 juin 2006

 

 

Comptes rendus d’ouvrages

  • Romans français du XIXe siècle à l’écran. Problèmes de l’adaptation, Anne-Marie Baron, Cahiers romantiques n°14, Clermont-Ferrand, Presses de l’Université Blaise Pascal, 2008. In Littératures n° 61, « Musset un romantique né classique », Toulouse, Presses Uinersitaires du Mirail, 2009, p. 236-242.

  • Leçon de cinéma pour notre époque. Politique du sensible, François Laplantine, Téraèdre, 2007. In Entrelacs n°7, «L’Atelier», 2008, p. 187-190.