Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Pratique > Annuaire général du laboratoire PLH

Membre permanent

Clément BUR

Mél :
clement.bur@univ-jfc.fr
Structure(s) de rattachement :
Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH)

Fonction

MCF d’histoire ancienne à l’INU Champollion (Albi)0

Discipline(s) enseignée(s)

Initiation à l’histoire ancienne (CM) L1 Histoire grecque (CM & TD) en L2 Histoire romaine (CM & TD) en L3 Méthodologie Valorisation du patrimoine et humanités numériques

Thèmes de recherche

Histoire politique et institutionnelle du monde romain (République et Principat)
Droit romain et sociologie juridique
Histoire sociale et histoire des représentations (aristocratie, activités déshonorantes, autorité et confiance)

Activités / CV

  • Docteur en histoire
  • Agrégé d’histoire
  • Diplômé de Sciences Po Paris
     

Publications :

  • Monographie :

La citoyenneté dégradée. Une histoire de l’infamie à Rome (312 av. J.-C. – 96 apr. J.-C.), Rome, Collection de l’École française de Rome n° 544, à paraître en 2018.

  • Articles :

« Les censeurs privaient-ils du droit de vote ? Retour sur l’aerarium facere et le tribu mouere », MEFRA, 2016, 128-2 (http://journals.openedition.org/mefra/3566).

« Exclure les uns pour légitimer les autres. La surveillance des mœurs par les censeurs dans la Rome républicaine », La vie des idées, 12 avril 2016 (http://www.laviedesidees.fr/Censure-et-autorite-a-Rome.html)

« Le spectacle du cens : relecture du déroulement de la professio sous la République romaine », à paraître dans Athenaeum 2017.

« Cic., Att. 1, 1, 2 ; Ascon., p. 93 Cl.et la carrière de Q. Curius [RE 7] », Revue de Philologie, 2013, 87/2, p. 37-58.

« De la dignité à la célébrité. Les aristocrates acteurs et gladiateurs de César à Tibère », Hypothèses. Travaux de l’École doctorale d’Histoire, 2011, p. 97-111.

« Normes et autorité, une introduction », Hypothèses. Travaux de l’École doctorale d’Histoire, 2011, p. 165-177.

Avec R. BAUDRY, « Une prosopographie des Italiens à travers les sources littéraires : quels enseignements ? », à paraître dans le volume conclusif du programme Italia Picta dirigé par A. BERTRAND, Th. LANFRANCHI et G. STOUDER.

« Une refondation ordinaire : lustrum condere et recensement dans la Rome républicaine », dans Ph. GERVAIS-LAMBONY, Fr. HURLET et I. RIVOAL (dir.), (Re)fonder. Les modalités du (re)commencement dans le temps et dans l’espace, Paris, 2017, p. 269-279.

« La juridicisation de l’infamie : de la perte du prestige à l’interdiction des honneurs », dans R. Baudry et Fr. Hurlet (dir.), Le Prestige à Rome à la fin de la République et au début du Principat, Paris, 2016, p.

« L’Antihellénisme de Caton l’Ancien : une image publique construite par un homo nouus ? », article à paraître (rendu) dans un ouvrage dirigé par M. HUMM.

« Les usages politiques de l’infamie : l’exemple de la législation sur la brigue électorale des Gracques à Auguste (133 avant J.-C. – 14 après J.-C.) sur Criminocorpus (http://criminocorpus.revues.org/2943).

Compte-rendu du livre de C. Guérin, La Voix de la vérité. Témoin et témoignage dans les tribunaux romains du Ier siècle avant J.-C., Paris, 2015 à paraître dans Les Annales HSS.

Compte-rendu du livre de St. Benoist, A. Daguet-Gagey et Chr. Hoët-Van Cauwenberghe (éd.), Une mémoire en actes : espaces, figures et discours dans le monde romain, Villeneuve d’Ascq, 2016 dans la BMCR (http://bmcr.brynmawr.edu/2016/2016-12-46.html)

Compte-rendu du livre de M. Jacotot, Question d’honneur : les notions d’honos, honestum et honestas dans la République romaine antique, Rome, 2012 dans Les Annales HSS, 2015, 70-3, p. 745-747.

Compte-rendu d’A. Queyrel Bottineau (dir.), La représentation négative de l’autre dans l’Antiquité : hostilité, réprobation, dépréciation, Dijon, 2014 dans la REA (http://www.revue-etudes-anciennes.fr/la-representation-negative-de-lautre-dans-lantiquite-hostilite-reprobation-depreciation-a-queyrel-bottineau-dir-dijon-editions-universitaires-de-dijon-2014-524-p-fig-cartes/)