Coordonnées

Thèmes de recherche

Titre de thèse : « Jouer avec les dieux » : usages et fonctions des jouets dans les sanctuaires grecs.
Directrice de thèse : Corinne Bonnet.

Pendant des siècles l’Eglise a estimé que les jeux étaient des portes ouvertes sur les passions les plus dangereuses. Le jeu était généralement considéré comme une activité dangereuse pour l’esprit humain. C’est l’une des raisons pour laquelle des historiens ont porté relativement peu d’intérêt à cette question.

Tout le monde a l’occasion de jouer : les enfants et les adultes, les hommes et les femmes, les filles et les garçons. Le jeu est présent dans la vie quotidienne à toutes les époques, y compris dans l’Antiquité. L’histoire du jeu comme partie intégrante de la vie quotidienne est néanmoins difficile à connaître, car très peu de sources parlent de cet aspect. C’est une autre raison pour laquelle l’histoire du jeu a été négligée par les historiens. Ce désintérêt des historiens face aux activités ludiques n’en est pas moins surprenant.

Les Grecs devaient percevoir une connexion entre les jeux, liés au hasard, au destin et le divin entre les jeux et la religion. Si les chercheurs s’intéressent de plus en plus au rapport entre le jeu et les pratiques divinatoires, ils ont du mal à expliquer pourquoi on trouve ces objets dans des espaces sacrés.

Activités / CV

2016-2017 : Licence de Lettres Classique à l’Université de Toulouse II - Jean Jaurès

2014-2016 : Master 2 Sciences de l’Antiquité à l’Université de Toulouse II - Jean Jaurès

2013-2014 : Licence d’Histoire à l’Université de Toulouse II - Jean Jaurès

2009-2013 : Licence d’Histoire à l’Université de Vilnius en Lituanie

Participation dans la Journée d’étude de Master I Sciences de l’Antiquité « Une Antiquité plurielle » le 30 mars 2015 à l’Université de Toulouse II – Jean Jaurès.

« Artémision de Thasos : astragales et jetons en cristal de roche et leur rapport avec les rites de passage », Formation doctorale CUS Anthropologie historique. Mondes anciens et modernes, Université de Fribourg, 4-5 novembre, 2018