L'événement révolutionnaire et ses figures emblématiques dans la littérature européenne : regards croisés, 11-13 avril 2018

Colloque international - réseau de recherches "Cultures européennes - identité européenne?"

Publié le 20 avril 2018 Mis à jour le 16 juin 2018

Comité d'organisation : Fabienne Bercegol, Jean-Yves Laurichesse.

  • Les organisateurs du colloque international "L'événement révolutionnaire et ses figures emblématiques dans les littératures européennes: regards croisés" ont été très heureux d'accueillir les collègues du réseau européen "Cultures européennes - Identité européenne?" à la Maison de l'Occitanie. Ils remercient le public et toutes les personnes qui ont permis cette manifestation scientifique.      
   
    Les mises en scène de la Révolution française ont été au coeur de la première journée, qui a été l'occasion de redécouvrir les têtes d'affiche mais également les seconds rôles (Adam Lux) de cet événement majeur.






Lecture musicale à la librairie Ombres blanches.
  • Commandée spécialement pour le colloque, la lecture musicale "Paris, Barcelone : révolution !" a réuni un lecteur, Hyacinthe Carrera, et deux musiciennes professionnelles, Ana Cogan (piano) et Aurélie Lissac (accordéon). Autour de deux grandes villes européennes soulevées à plusieurs reprises par la fièvre révolutionnaire (1789, 1848, 1936), des extraits de Chateaubriand, Hugo, Flaubert, Malraux, Orwell, Eric Vuillard, Lydie Salvayre, ont restitué les grandes figures emblématiques (Danton, Robespierre, Marat...), mais aussi les foules et les combattants anonymes sans lesquels il n'est pas de révolution. Des pièces musicales et des images projetées ont apporté aux textes un contrepoint tantôt passionné, tantôt grinçant, tantôt mélancolique, suggérant toutes les ambivalences de l'événement révolutionnaire.

               

  • Consacrée aux révolutions du XXe siècle, la journée du jeudi 12 avril a permis à nos invités de découvrir l'hôtel d'Assézat (salle Clémence Isaure) et la Fondation Bemberg.        
                 

  • Cette journée s'est poursuivie à la librairie Ombres Blanches par un entretien avec l'écrivain Pierre-Henri Désérable, auteur d'un recueil de nouvelles intitulé Tu montreras ma tête au peuple, animé par Sylvie Vignes. 
                                     
  • Retour à la maison de l'Occitanie pour une ultime séance destinée à explorer les usages critiques du modèle révolutionnaire.

  • Le mot de la fin!
"Tu montreras ma tête au peuple", ordonna crânement Danton au bourreau avant de monter sur l'échafaud...