Le pouvoir des lettres sous le règne de Charles VII (1422-1461)

Colloque international tenu du 31 janvier au 2 février 2018

Publié le 22 février 2018 Mis à jour le 10 juin 2018

Organisé par : Florence Bouchet et Philippe Maupeu, avec l’aide de Sébastien Cazalas


 
Le comité d'organisation du colloque international  Le pouvoir des lettres sous le règne de Charles VII (1422-1461)  tient à remercier l'ensemble des participants, intervenants et auditeurs, ainsi que toutes les personnes qui ont rendu possible cette belle manifestation scientifique ! 


  • Une intense réflexion en amphitéâtre

Ces journées furent l'occasion de réfléchir et de discuter ensemble cette vaste perspective qu'est l'intéraction entre littérature et idées, au cours d'une période historique, politique et esthétique, trop peu étudiée à notre goût.

 
 
  • Matérialisée en bibliothèque
La journée du 1er février s'est conclue à la Bibliothèque d'étude et
du patrimoine de Toulouse, où nous avons montré divers ouvrages
représentatifs des lectures de Charles VII et de ses contemporains.



Entre autres fleurons du fonds ancien, nous avons pu admirer deux
livres d'heures enluminés (à gauche) et le magnifique Lancelot en
prose imprimé par Jehan Petit en 1533 ? Rés. BXVI 245 ? (à droite).
 Merci à Magali Vene, conservatrice chargée du patrimoine écrit à la BM
de Toulouse, qui nous a accueillis.
  • Si vous avez manqué ce rendez-vous : 
"Mais quoi ? je fuyois l'escolle,
Comme fait le mauvais enfant.
En escripvant ceste parolle,
A peu que le cuer ne me fent."
In Le Testament de François Villon, XXVI, v.205-208. (1461)