Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Équipes > ERASME

PLH-ERASME



PRÉSENTATION

É.R.A.S.M.E. est une équipe de recherche dont les activités et les publications sont consacrées à l'étude de l'Antiquité après l'Antiquité ou, si l'on préfère, à la réception de l'Antiquité. Les thèmes et les perspectives de fond, dans le cadre large d'une histoire culturelle, sont contenus dans le sigle lui-même - Équipe de recherche sur la Réception de l'Antiquité : Sources, Mémoire, Enjeux - et dans la référence au grand humaniste hollandais Érasme (1469-1536), passeur entre les langues et les cultures anciennes, conciliateur critique entre les Anciens et les Modernes.

L'hypothèse principale sur laquelle reposent les recherches est que le rapport à l'Antiquité n'a jamais cessé de faire partie du présent, des présents, au sein des sociétés qui ont fréquenté, parcouru ou simplement touché l'aire géographique méditerranéenne. Nos identités autant que nos marginalités d'hier et d'aujourd'hui se sont progressivement construites à partir des multiples héritages issus des civilisations anciennes : grecques, romaines, et aussi, sans exclusive, orientales, berbères, ibères, celtes, qui constituent un patrimoine commun.

La démarche d'ensemble qui est privilégiée, loin de tout passéisme et de toute glorification nostalgique du classicisme, est par conséquent transversale et comparatiste :

- entre disciplines, telle que l'histoire - de toutes les périodes -, la philologie, l'archéologie, la philosophie, l'histoire de l'art et de la musique, des littératures et du droit, l'histoire des religions, l'anthropologie ;
 
- entre aires culturelles : Méditerranée et Orient anciens, Europe chrétienne, monde musulman, hébraïsme et judaïsme ; 

- entre périodes : depuis l'Antiquité jusqu'au très contemporain, en passant par Byzance et le Moyen Âge, avec leurs différentes Renaissances, par l'humanisme, les temps modernes et leurs Révolutions.


L'analyse ne privilégie a priori ni l'idée de rupture ni celle de continuité entre Anciens et Modernes. Elle vise à explorer les différentes formes de relation dynamique et critique qui rendent les mondes anciens contemporains, quelle que soit l'époque considérée, parce que leurs héritages conduisent à mieux appréhender les articulations entre temps présent, passé et avenir.


L'équipe, dont les locaux (bureaux et bibliothèque spécialisée) sont situés au Pavillon de la Recherche, s'est renforcée dans cinq domaines principaux :
 

HISTORIQUE


2012     -  É.R.A.S.M.E. s'associe à quatre Unités de recherche de l'Université de Toulouse II - Le Mirail pour le projet SMS: "Structuration des mondes sociaux". Ce projet  a décroché le label LabEx (ou laboratoire d'excellence).  L’objectif central du LabEx SMS est de développer une conception renouvelée des formes de structuration des mondes sociaux en renforçant la convergence déjà largement amorcée depuis plusieurs années d’une grande partie des équipes et chercheurs de sciences humaines et sociales du site de Toulouse.
(voir plus d'information sur le projet SMS)
 

2007-2010 - Pour enrichir la dimension comparatiste de ses recherches, É.R.A.S.M.E. s'est associée, lors de la mise en place du contrat quadriennal 2007-2010, à deux autres équipes de Lettres et Sciences Humaines de l'université de Toulouse II (C.R.A.T.A. et E.L.H.). Une entité de 43 enseignants-chercheurs a ainsi été constituée : Patrimoine - Littérature - Histoire (P.L.H.). Le Ministère a bien évalué l'organisation et les projets de cette nouvelle Unité de Recherche (U.R.), au sein de laquelle chaque équipe conserve son originalité et ses programmes d'activité, tout en contribuant aux deux grands axes communs :
 
  • Création d'outils pour la recherche en sciences humaines ;
  • Éditions de textes.


2003-2006
- Le bilan des premières années a permis d'obtenir, auprès du Ministère de l'Éducation Nationale et de la Recherche Scientifique, le statut de "Jeune Équipe" (JE 2392), pour le contrat quadriennal 2003-2006.


1998-2002 - L'équipe É.R.A.S.M.E. s'est constituée, à partir de 1998, autour d'un noyau d'enseignants-chercheurs appartenant au domaine des sciences humaines (histoire, lettres, langues, philosophie), qui avaient en commun de rencontrer comme objet partagé d'étude - principal ou secondaire - l'analyse de la transformation des traditions culturelles héritées des civilisations et des sociétés anciennes. Le pari de constituer un groupe de recherches interdisciplinaires a été tenu, de 1998 à 2002, grâce à l'appui du Conseil scientifique de l'Université de Toulouse II-Le Mirail.



Directeur :
Thibaud LANFRANCHI
Maître de conférences, Histoire romaine

Directrice adjointe :
Anne-Hélène KLINGER-DOLLE
Maître de conférences, Langue et Littérature latines

Téléphone :

+33 (0)5 61 50 25 56
+33 (0)5 61 50 25 57
________________

Annuaire de l'équipe :
nouvel annuaire
 ancien annuaire
________________
 

Voir les activités de l'équipe :

Le centre de documentation

La revue Anabases

Thèses en cours

________________

Webmaster
Céline TROUCHAUD

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page