Le CRATA (Culture, Représentations, Archéologie, Textes antiques) est une équipe qui travaille sur l’Antiquité. Elle se caractérise par son ancrage dans l’étude des sources primaires, notamment en littérature et en archéologie, avec de nombreux travaux d’établissement de textes, des fouilles archéologiques, des études historiques qui se font au plus près de la documentation. Ses problématiques touchent néanmoins à des domaines aussi variés que l’intertextualité, la grammaire de l’image, la sociologie des sociétés anciennes, des questions d’histoire de la philosophie, d’esthétique et même de théologie antique. L’arc chronologique couvre toute l’Antiquité, depuis Homère jusqu’au Ve s. de notre ère. L’équipe comporte 18 membres permanents (3 PR émérites, 5 PR, 3 MCF HDR et 7 MCF), 16 membres associés et 7 doctorants.

Le CRATA se caractérise par un large spectre chronologique couvert (de l’Égypte pharaonique à la fin de l’Antiquité), une grande couverture géographique (de l’Égypte à la Gaule romaine), une pratique originale de l’interdisciplinarité, où l’archéologie est mise à contribution pour éclairer la littérature au lieu de la relation inverse traditionnelle, l’utilisation de matériels de haute technologie, grâce à des relations suivies avec des laboratoires scientifiques, le travail sur des concepts novateurs pour renouveler les disciplines (par exemple : l’aspectivité), la direction de grandes opération de terrain.