Présentation par Philippe Ragel de son ouvrage, "Le film en suspens : La cinéstase, un essai de définition"

Publié le 13 février 2016 Mis à jour le 28 juin 2018
le 23 février 2016

Librairie Ombres Blanches

Cet ouvrage a été publié avec le soutien de de l’IUF, du laboratoire Patrimoine, littérature, histoire (PLH, EA 4601) de l’université Toulouse-Jean Jaurès et des Films du Sud (Toulouse).
Philippe Ragel ouvre une réflexion sur le concept poétique de "cinéaste" qu’il a forgé chez Kiarostami. Dans une perspective d’extension de ce concept qu’il apparente à un suspens filmique, il propose de vérifier son opérativité et sa transhistoricité en l’étendant à d’autres cinéastes et d’autres corpus comme Rossellini ou le cinéma muet.
 
Voir la présentation de l'ouvrage ici et chez l'éditeur.