Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Axes de recherche

Axes communs PLH-2011-2015

Les trois équipes réunies au sein du laboratoire PLH appréhendent leur objet d'étude selon une approche de nature historique, philologique et herméneutique. L'étude des textes, de l'iconographie, des traces et des témoignages ne fait jamais l'économie de la question du sens, dans le rapport problématique entre présent et passé. Ce rapport et le questionnement qui en est issu trouvent leur expression dans la notion de patrimoine.

Cette orientation fondamentale est mise en œuvre sur des objets et des corpus spécifiques, dans les axes de recherche des trois composantes. Mais une part importante de ces recherches ressortit aussi à des méthodes et à des projets transversaux. Le regroupement au sein d'un même laboratoire - « Patrimoine, Littérature, Histoire » - permet à la fois d'approfondir la réflexion sur ces problèmes et de mutualiser des moyens pour des entreprises communes.

Cette dynamique est organisée autour de trois axes :

  • Le premier s'inscrit dans une perspective de conservation et de mise en valeur du patrimoine par la création d'outils - matériels et heuristiques - pour la recherche en sciences humaines.
  • Le deuxième regroupe tous les domaines qui ressortissent à l'édition de textes, qu'il s'agisse des aspects méthodologiques, des contraintes techniques en fonction des supports, ou de la question de l'interprétation.
     
  • Le troisième concerne l'étude des phénomènes de transmission et de transposition des savoirs à travers le temps et dans différents domaines.


Axe 1 : Création d'outils pour la recherche en sciences humaines

L'objectif est de créer des lieux et des ressources, soit à partir de supports classiques, soit en recourant aux nouvelles technologies de l'information, selon trois fins :

  • permettre la sauvegarde de ressources patrimoniales ;

  • porter à la connaissance de la communauté des chercheurs des fonds, des collections peu accessibles ou mal connues ; 

  • contribuer à un renouvellement de leur étude, en conduisant notamment une réflexion sur les approches nouvelles, mais aussi les contraintes liées aux supports.


Les projets suivants sont en cours de réalisation:

  • La revue Anabases. Traditions et réception de l'Antiquité, abrite une rubrique intitulée « Les ateliers de l'histoire : chantiers historiographiques » qui accueille des contributions périodiques (annuelles ou semestrielles) sur des thématiques d'intérêt commun, comme les archives de savants, les ressources muséographiques, les rapports entre histoire et historiographie, la littérature de voyage, la pensée politique, etc. Il s'agit aussi de proposer de brefs bilans des connaissances ou de la bibliographie, de présenter des ressources informatiques, des fonds peu connus, de faire connaître des projets en cours sur les sujets indiqués ;

  • L'inventaire des correspondances de savants antiquisants et la numérisation d'archives concernant les Sciences de l'Antiquité. Ce projet s'inscrit dans un projet national du réseau des MSH (« Archives SHS ») dont l'ensemble a pour finalité la production d'un outil de travail susceptible de rendre des services à l'ensemble de la communauté scientifique française et internationale ; 

  • La mise au point d'un portail informatique de consultation et d'actualisation du grand Dictionnaire des Antiquités gréco-romaines de Daremberg-Saglio-Pottier (10 volumes, soit 10 000 pages in-folio) répond au même souci de produire des outils de travail communautaire et interactif.

  • Le projet « Porphyre » est un projet hypermédia concernant le traitement informatisé de l'objet dans l'image. Il est né d'une recherche commune sur la signification de l'image et l'analyse de ses différents constituants et combinatoires. Sa concrétisation a été possible grâce à la fructueuse collaboration CRATA/ÉFA (École Française d'Athènes)/LIRIS-INSA (Laboratoire d'Informatique en Images et Systèmes d'information-Institut Nationale des Sciences Appliquées)
  • L'édition en cours de plusieurs dictionnaires présentant une synthèse des connaissances sur des auteurs et leurs oeuvres (Chateaubriand, éd. Champion; Giono, éd. Classiques Garnier).


Axe 2 : Éditions de textes

  • Édition de textes antiques. La composante antique du laboratoire PLH, le CRATA, mène depuis plusieurs années des travaux sur la transmission et l'édition des grands textes de l'Antiquité : Polybe, Tite-Live, Valérius Flaccus, Macrobe, Jérôme, Nonnos de Panopolis ;

  • Édition des Moralia de Plutarque dans la traduction française de Jacques Amyot (1572). Il s'agit de procurer l'édition critique des Oeuvres morales et meslées (75 traités, plus de 600 pages in-folio), ouvrage qui a largement contribué à la transmission de la paideia antique sous toutes ses formes en France et en Europe. Mise en œuvre en 2003, cette édition est prévue sur trois supports : support électronique ; support papier, avec une version savante et une version de poche. Elle sera l'œuvre d'une équipe pluridisciplinaire composée de spécialistes de divers horizons en France et aux Etats-Unis (collaboration de PLH de 2003 à  2014).

  • Édition des Oeuvres complètes de Maurice de Guérin (Classiques Garnier, 2012), des Oeuvres complètes de Senancour (en cours).
     



Axe 3 : Transmission et transposition des savoirs

Le patrimoine entretient un rapport étroit avec l’idée de transmission, de legs, soit qu’il vienne d’un passé, soit qu’il s’agisse, sans quitter le présent, de “passer” d’une culture à une autre, d’un genre à un autre. En ce sens, traduire apparaît comme  un acte intellectuel complexe dont nos sociétés ne peuvent plus se passer et qui participe de la transmission des savoirs autant que des transferts culturels. Analyser les processus de transmission et de traduction indissociables du patrimoine, c'est aussi prendre en compte l'ensemble des médiateurs qui, depuis l'Antiquité, ont contribué à forger et à transmettre des patrimoines : la tradition scolaire, puis universitaire, avec l'imposante figure du maître, les outils et supports de travail, les bibliothèques et les musées, les genres, le goût.

 Cette question a fait l'objet de plusieurs manifestations:

  • Le séminaire Translatio. Traduire et adapter les Anciens (2008-2010, publié en 2013 chez Classiques Garnier). En savoir plus
  • Le colloque Figures du maître. De l'autorité à l'autonomie (janvier 2011, publié aux PUR en 2013). En savoir plus
  • Le séminaire Littérature et inscription des savoirs (2009-2012, édition en cours). En savoir plus