Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Activités > Soutenances

soutenance de thèse de Sophie Sango Paraillous

le 12 septembre 2015

Le "roman confession" au XIXe siècle

Jury composé de Fabienne Bercegol (directrice, UT2J)), Pierre Glaudes (Université Paris Sorbonne), Marie-Catherine Huet-Brichard (UT2J), Béatrice Laville (Université Bordeaux III), Sylvain Ledda (Université de Rouen)
Résumé
Certaines fictions romanesques du XIXe siècle se présentent sous la forme de récits rétrospectifs faits à la première personne par un narrateur qui propose une relecture de son passé. Ce retour en arrière peut prendre la forme d'une confession.
Dans quel but la confession investit-elle le roman? Pourquoi la confession passe-t-elle par l'intermédiaire d'une fiction?
L'analyse met en évidence l'émergence d'un nouveau genre dans l'histoire littéraire - le "roman confession"-, genre historiquement daté qui a ses propres règles, ses propres critères, sa propre logique, et qui se situe au confluent de deux genres singuliers: l'autobiographie et le roman.