Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Activités > Soutenances

Soutenance de thèse d'Ahmad AL-BTOUSH

le 7 juillet 2017
à 14h00

"L'aventure théâtrale de Louis Benoît Picard (1769-1828)"

Sous la direction de M. Jean-Noël Pascal

Résumé de thèse :
L’héritage littéraire de Picard s’élève à une centaine des pièces de théâtre et environ six romans. Il y traite les problèmes sociaux, politiques et religieux de son époque, à l’instar de Molière qui semble être la première source d’inspiration de notre dramaturge. Dans ses Mémoires, Alexandre Dumas décrit Louis-Benoît Picard comme « le petit Molière du XIXe siècle ou le moderne Molière ». Ce rapprochement paraît plus ou moins discutable dans la mesure où, de nos jours, les traces de ce « petit Molière » sont rares et il est désormais totalement oublié par l’histoire littéraire. Entre cette affirmation de Dumas et la place médiocre qu’occupe notre dramaturge dans l’histoire du théâtre, deux explications pourraient être envisagées. La première réside dans le fait que la période révolutionnaire où Louis-Benoît Picard a vécu a été trop chargée historiquement et les critiques qui s’intéressent à cette période accordent plus d’importance aux événements historiques qu’aux productions littéraires, de sorte que la plupart des écrivains de cette période sont tombés dans l’oubli. La deuxième explication revient aux productions littéraires de Picard elles-mêmes, considérées comme alourdies de répétitions, conventionnelles et dépourvues de toute originalité.

The literary heritage of Picard can reach as many as a hundred plays and about six novels. He deals with the social, political and religious problems of his time, like Molière, who seems to be the first source of inspiration for our playwright. In his Mémoires, Alexandre Dumas describes Louis-Benoît Picard as "the little Moliere of the nineteenth century or the modern Moliere". This rapprochement seems more or less debatable insofar as the traces of this "little Moliere" are rare today and it is now completely forgotten in Literary History. Between this assertion of Dumas and the mediocre place occupied by our dramatist in the history of the theater, two explanations could be envisaged. The first is that the revolutionary period in which Louis-Benoît Picard lived has been overloaded historically and critics who are interested in this period place more importance on historical events than on literary productions, Most of the writers of this period have fallen into oblivion. The second explanation belongs to Picard's literary productions themselves, represented as repetitive, conventional, and far from original.

Membres du jury :
M. Denis REYNAUD, Université de Lyon 2
M. Franck SALAUN, Université de Montpellier 3
Mme Fabienne BERCEGOL, Université Toulouse 2
M. Jean-Noël PASCAL, Université Toulouse 2
Lieu(x) :
Université Toulouse II Jean Jaurès, Maison de la Recherche, Salle D29

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page