Julien Gracq, la mémoire et le présent

Publié le 27 janvier 2010 Mis à jour le 4 juillet 2018
du 28 janvier 2010 au 30 janvier 2010
Colloque international organisé par l'équipe ELH
Université de Toulouse Le Mirail
28, 29, 30 janvier 2010

Jeudi 28 janvier
9 h.-12 h.
Géographies gracquiennes
Bruno TRITSMANS (Université d'Anvers) : « L'Orient gracquien ».
Jean-Yves DEBREUILLE (Université Lyon II) : « La matière histoire-géographie ».
Carol MURPHY (France-Florida Research Institute) : « Territorialités gracquiennes ».
Anne-Yvonne JULIEN (Université Paris X-Nanterre) :  « Carnets du grand chemin et la pensée vidalienne ».

14h.-17h30
Le grand chemin
Isabelle CASTA (Université de Picardie Jules Verne-Amiens) : « Le cœur glacial du midi. Fuite et détestation dans Lettrines 1 et Lettrines 2 ».
Suzanne LAFONT (Université Paul Valéry Montpellier III) : « La route est à tout le monde [...], c'est une honte mais c'est ainsi ».
Agnès CASTIGLIONE (IUFM de Saint-Étienne) : « La fougère-aigle' : paysage et merveille ».
Elizabeth CARDONNE-ARLYCK (Vassar College, Pittsburgh) : « Le style de la flânerie ».
Marianne LORENZI (Université Paris IV-Sorbonne) : « L'aventure chez Julien Gracq ».


Vendredi 29 janvier
9 h.-12 h.
Lieux et détours de la mémoire
Philippe BERTHIER (Université Paris III-Sorbonne nouvelle : « Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où j'écris ».
Cédric CHAUVIN (Université Toulouse II-le Mirail) : « Persistance du sémantisme du siège ».
Guillaume PAJON (Université de Picardie Jules Verne-Amiens) : « Simon et le souvenir d'enfance : une nostalgie gracquienne ».
Dominique RABOURDIN (critique littéraire et réalisateur de télévision) : « Mémoire des mots ».

14h.-17h30
Béatrice DAMAMME-GILBERT (Université de Birmingham) : « Flandre hollandaise et forêt des Ardennes : deux précipités de la mémoire de 1940 ».
Sylvie VIGNES (Université Toulouse II-le Mirail) : « Chemins croisés : présent du promeneur et souvenirs même les plus lointains' ».
André-Alain MORELLO (Université du Sud, Toulon)  : « Au fond de la mémoire, les ruines ».
Hervé MENOU (Université d'Angers) : « Écriture de la mémoire et de l'Histoire », échanges entre intime et collectif.
Marie-Anne ARNAUD-TOULOUSE (Classes préparatoires, Dijon) : animal et animalité.

Samedi 30 janvier
9 h.-12 h.
La présence et la trace
Atsuko NAGAI  (Université Sophia, Tokyo) : « L'individuel et le collectif  dans Lautréamont toujours' ».
Denis LABOURET (Université Paris IV-Sorbonne) : « Gracq et le sport ».
Llewelyn BROWN (Université Paris X-Nanterre) : « l'objet de l'écriture dans Un Balcon en forêt et La Presqu'île ».
Jean-Yves LAURICHESSE (Université Toulouse II-le Mirail) : « La ville comme archive dans La Forme d'une ville et Autour des sept collines ».

14h.-17h30
Roland BOURNEUF (Université Laval, Québec) : Julien Gracq et Jünger, convergences ».
Edgar SALLAGER (Université de Klagenfurt): « La réception de Julien Gracq dans le monde germanophone ».
Jacques BOISLÈVE (Université d'Angers) : « Ricochets de conversation ».
Georges CESBRON (Université d'Angers) : le fonds gracquien de la Bibliothèque universitaire d'Angers.
Patrick MAROT (Université Toulouse II-le Mirail) : « Déni et assomption de la modernité ».