Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Activités > Colloques

Journée d'études PLH : L’invention des traces : les espaces de l’écrit (2)

le 26 mars 2018

Avec le soutien des Départements de Lettres classiques, de Lettres modernes, cinéma, occitan
Comité d'organisation: Fabienne Bercegol et Corinne Bonnet

Visuel TRACE 2

Visuel TRACE 2

Dans le cadre d’un Séminaire bisannuel intitulé « La notion de patrimoine en question », les membres de PLH ont exploré les potentialités heuristiques de cette notion et l’ont en quelque sorte déployée et déclinée à travers diverses facettes ou thématiques, en s’intéressant à des concepts comme traces, indices, création et recréation, interpolation, anachronisme, analogie, transmission, réception… C’est le premier de ces termes qui a été retenu pour une série de journées d’études.

Responsables scientifiques: Fabienne Bercegol, Corinne Bonnet, Anne-Hélène Klinger-Dollé, Jean-Yves Laurichesse, Isabelle Serça

Le programme :
Matin
Sous la présidence de Jean-Yves Casanova

  • 8h45: Accueil des participants
  • 9h Ouverture: Isabelle SERCA (PLH-ELH)
  • 9h15: Paul FRANCOIS (PLH-CRATA), « Marginalia : contenu des annotations de lecteurs et influence sur la transmission des textes antiques »
  • 9h45 Fabrice CHASSOT (PLH-ELH), « Des traces à l'idolâtrie : l'abbé Pluche et les hiéroglyphes »
  • 10h30 Pause
  • 11h: Christine FROTIN-BOUILLY (PLH-ELH), "Nomadisme de la poésie, trace du poète: Laurent Gaudé, De sang et de lumière."
  • 11h30: Anaïs BOUZOU (PLH-ELH), « Je suis parti, en historien, sur les traces des grands-parents que je n’ai pas eus. Ivan Jablonka : mémoire, imagination, histoire »

Après-midi
Sous la présidence de Sylvie Vignes

  • 14h : Yona HANHART-MARMOR (Université de Jérusalem), " De l'emprunt à la création: la mémoire des œuvres dans la poétique de Pierre Michon".
  • 14h30: Floriane BLANCHOT (PLH-ELH), « L’intertextualité : une trace reliant passé et présent dans le texte »
  • 15h: Arnaud DESPAX (PLH-ELH), « Au terme, quand "l'absence devient présence": Comme un serpent remonte les rivières d'André Frénaud »
  • 15h30: Pause
  • 16h15: Jean-François COUROUAU (PLH-ELH), "Les fausses traces : quatre siècles de forgeries occitanes"
  • 16h45: Jean-Yves CASANOVA (Université de Pau et des Pays de l’Adour, PLH-ELH), «Traces et effacements d’une œuvre littéraire : Frédéric Mistral »

Lieu(x) :
Université Toulouse Jean Jaurès,
Maison de la Recherche,
salle E 412

Aller vers

  • L’invention des traces. Les espaces de l’écrit : Journée 1

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page