Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Activités > Colloques

Autour du Désespéré de Léon Bloy

du 22 mars 2007 au 24 mars 2007

Resp. : Pierre Glaudes

Équipe « Littérature et Herméneutique »,

Université de Toulouse 2-Le Mirail

PROGRAMME

Jeudi 22 mars 2007

Matinée : 9 h-12 h 30, sous la présidence de Richard Griffiths

Ouverture du colloque par M. Xavier Darcos

Jean-Louis Glénisson (Bibliothèque Municipale de Périgueux) : « Les fonds bloyens dans les collections publiques françaises ».

Joseph Royer : « L'incipit du Désespéré : étude génétique »

Pascal Durand (Université de Liège) : « Le point de vue du désespéré ».

Marie-Françoise Melmoux-Montaubin (Université de Paris 7) : « Le personnage de Marchenoir ».


Après-midi : 14 h 30-18 h, sous la présidence de Joseph Royer

Gaëlle Guyot (Université Paris XI - IUT d'Orsay) : «  Le Désespéré , roman épistolaire ? »

Gilles Negrello   : «  Le Désespéré et Sixtine , romans spiritualistes ».

Nicolas Massoulier (Université de Paris X-Nanterre) : « La question du père dans Le Désespéré  ».

Jérôme Solal (Université de Toulouse-Le Mirail) : « La ventouse, l'épave et la sainte : figures bloyennes de la féminité dans Le Désespéré et La Femme Pauvre  ».


Vendredi 23 mars 2007


Matinée : 9 h-12 h 30, sous la présidence de Pierre Glaudes

Richard Griffiths (King's College, Londres) : « Désespoir romantique et douleur chrétienne : l'énigme Caïn Marchenoir ».

Bertrand Vibert (Université Stendhal-Grenoble III), « Ceci n'est pas de la littérature, ou l'expérience tragique du Désespéré  »

Dominique Millet-Gérard (Université de Paris IV-Sorbonne), « Huysmans et Bloy à l'époque du Désespéré  ».

Lydie Parisse (Université de Toulouse-Le Mirail) : « Au seuil de la perdition : pur amour et dénouement dans Le Désespéré  »


Après-midi : 14 h 30-18 h, sous la présidence de Dominique Millet-Gérard

Pierre Glaudes (Université de Toulouse-Le Mirail) : « Le sublime et le grotesque dans Le Désespéré  »

Alice De Georges Métral (Université de Nice-Sophia Antipolis) : « Pour une poétique bloyenne : la figure défigurée »

Marie-Catherine Huet-Brichard (Université de Toulouse-Le Mirail) : « Poétique de la révolte dans Le Désespéré  » .

Samedi 24 mars 2007

Matinée : 9 h-12 h 30, sous la présidence de Pascal Durand


Michèle Fontana (Université de Lyon II) : « Le concile des gueux dans la genèse du Désespéré  ».

Émile Van Balberghe : « La conspiration du silence ».

Éric Walbecq (Bibliothèque Nationale de France) : « La fortune de Marchenoir dans la correspondance et le journal ».

Jelena Novakovic (Université de Belgrade) : « Ivo Andritch, lecteur de Léon Bloy ».

Conclusion du colloque, par Pierre Glaudes