Patrimoine Littérature Histoire


Accueil PLH > Activités > Colloques

Assises des Lettres: Les Humanités pour quoi faire?

du 27 mai 2010 au 29 mai 2010

Sans titre.jpg

Sans titre.jpg


Accéder au film des Assises

Télécharger le programme [PDF - 1 Mo]

Les formations littéraires seraient, nous dit-on, en "perte d'attractivité". Les filières de Lettres, et tout particulièrement les filières de Lettres classiques, seraient de moins en moins adaptées aux nouvelles orientations de l'Université. Elles répondraient mal à un système d'attribution des moyens financiers désormais fondé sur l'Activité et la Performance. Mais, à ces constats chiffrés, d'autres chiffres et d'autres analyses peuvent être confrontés. Un article du Monde des 18/19 octobre 2009, annonçant une note du Centre d'Etudes et de Recherches sur les Qualifications (CEREQ) De l'enseignement supérieur à l'emploi : voies rapides et chemins de traverse, a mis en perspective l'annonce de rénovation de la filière littéraire du lycée. En termes d'insertion professionnelle, les formations littéraires sont du côté de l'efficience : seuls 5% des littéraires sont au chômage trois ans après leur licence et leur "palette d'insertion" est large. Quant aux entreprises, elles commencent à se dire intéressées par les profils littéraires. Alors, quel regard porter sur ces formations ? Il est urgent d'engager un large débat susceptible de déboucher sur des propositions concrètes. Il est urgent de mener, au niveau national, une réflexion impliquant tous les acteurs et rassemblant Université, Lycées, Entreprises et monde du travail. Quelles sont les compétences du littéraire et comment les transférer ? Quels rôles jouent les humanités dans les rapports sociaux et interculturels ? Comment ouvrir les formations littéraires au monde de l'entreprise ? Comment réformer les filières au lycée, les parcours de formation à l'Université ? C'est à ces questions que tentent de répondre, par ces ASSISES des LETTRES, deux Equipes de Recherches de l'Université du Mirail, PLH et LLA, auxquelles se joignent Lettres, Philosophie, Musique, le CUFR Champollion d'Albi et l'IRPALL. L'IUFM de Toulouse participe activement à la réflexion et à l'organisation de cette manifestation. Théorie et expérience seront constamment sollicitées et confrontées. Les points de vue seront multiples : politiques, philosophiques, historiques, anthropologiques, économiques, pédagogiques. Plusieurs associations, impliquées dans une action de promotion des Lettres depuis de nombreuses années (APLAES, CNARELA, Sauver Les Lettres...) apporteront les éléments d'analyse et de propositions issus de leur riche expérience. Les entreprises seront présentes, pour parler des expériences innovantes d'insertion professionnelle des étudiants en Sciences Humaines : opération Phénix (soutenue par le Medef) qui réunit huit universités et neuf entreprises, Elsa portée par le CNAM et Sciences Po Paris, qui assure la promotion de diplômés en lettres et sciences humaines. Un Livre Blanc rassemblera analyses et propositions pour assurer la poursuite de la réflexion dans les années à venir.


Contact :

Centre de Promotion de la Recherche Scientifique
Université du Mirail
Tél.: (33 0)5 61 50 44 68 / Fax: (33 0)5 61 50 37 14
cprs@univ-tlse2.fr


Lieu(x) :
Université du Mirail, IUFM (Saint-Agne), Lycée Saint-Sernin